MotoGP - Marquez : "Je ne me souviens pas de grand-chose"

MotoGP - Marquez : "Je ne me souviens pas de grand-chose"©Panoramic, Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le jeudi 07 avril 2022 à 22h11

Pas sûr que les dernières déclarations de Marc Marquez soient des plus rassurantes, quand l'octuple champion du monde de 29 ans essaie de raconter ce qu'il a vécu au Grand Prix d'Indonésie. Toujours est-il qu'il va bien retrouver la piste...



Marc Marquez, autorisé à reprendre le guidon ce week-end au Grand Prix des Amériques (à Austin), n'a pas vraiment de souvenir de son énorme chute en Indonésie, il y a un peu moins de trois semaines. "Je ne me souviens pas de grand-chose", affirme ainsi l'Espagnol. "Je me souviens plus des vidéos que de mon ressenti. C'était l'une des pires courses de ma carrière. Je suis tombé trop souvent, parfois sans le comprendre. particulièrement au warm-up où j'ai fait ce highside malgré un pneu arrière neuf. C'était une lourde chute, on mettait beaucoup de poids sur l'arrière, et du coup ça poussait beaucoup sur l'avant... C'est pour ça que j'étais déjà tombé lors des qualifications." Comme à trois autres reprises auparavant (cinq fois au total, donc, sur le week-end)...

Des problèmes de carcasse du pneu sont mis en cause : "On a fait un petit changement pour le warm-up, mais le problème est resté le même." Marc Marquez tempère en rappelant que Honda aurait aussi dû réussir à s'adapter. Quoi qu'il en soit, ses problèmes de vision (diplopie) sont alors réapparus. "Je suis tombé au pire endroit, là où je ne pensais pas. Ma vue a été touchée, mais tout le reste allait bien, donc je me sens chanceux. Il est temps de reconstruire ma confiance, de recommencer le processus. C'était très dur en Indonésie, la semaine d'après encore plus, mais je suis là donc c'est positif." Le sextuple champion du monde MotoGP (2013, 2014, 2016, 2017, 2018, 2019) était revenu pour une intéressante saison dernière - trois victoires, septième place au championnat -, après avoir manqué quasiment toute l'année 2020 à cause d'un bras cassé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.