Moto : Laurent Fellon, père de Lorenzo et mentor de Zarco, est mort

Moto : Laurent Fellon, père de Lorenzo et mentor de Zarco, est mort©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mardi 06 décembre 2022 à 23h38

La moto française pleure un grand nom de ces dernières années : le manager Laurent Fellon, décédé d'un cancer, était lié de très près à deux pilotes tricolores en activité. Dont un certain Johann Zarco, en dépit d'une brouille.



Lorenzo Fellon, le pilote français de Moto3, a eu la douleur de perdre son père Laurent, autre figure bien connue des paddocks puisqu'il était l'ancien manager historique de Johann Zarco. "C'est avec beaucoup de tristesse que je vous annonce le décès de mon papa. Depuis quelques mois déjà, il se battait contre un cancer. Je n'ai pas les mots pour transmettre la tristesse que je ressens en ce moment, mais je sais qu'il est toujours avec moi dans la paix. Je t'aime papa. Je continuerai à me battre pour toi et pour nous." A seulement 61 ans, Laurent Fellon se consacrait depuis 2019 à la carrière de son fils, qui n'avait alors que seize ans. A ce moment-là, sa séparation avec Johann Zarco fut assez brutale, marquée par l'échec de l'aventure KTM en MotoGP.

Mais le Cannois, bien sûr, n'a pas oublié que c'est avec lui qu'il s'est hissé au sommet, jusqu'aux deux titres de champion du monde Moto2 en 2015 et 2016 : "Adieu l'ami, père de la moto, ta passion dans ce domaine fut sans limite. Les vibrations d'un moteur t'ont toujours transcendé, tes souhaits de transmettre cette passion étaient grands aussi. Tu as su fédérer du monde avec toi pour atteindre des buts exceptionnels. Ainsi, à tes côtés, tu m'as rendu guerrier, et ça c'est pour la vie ! Merci Nénésan." Nul doute que Laurent Fellon, de là-haut, observera de très près la suite de la carrière de ses deux protégés, particulièrement de son fils Lorenzo qui a encore beaucoup à apprendre et enchaînera en 2023 une troisième saison en Moto3. Un premier top 10 en carrière aurait une belle valeur d'hommage.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.