F1 - Vettel : "Fangio serait peut-être nul dans nos voitures, et nous dans la sienne..."

F1 - Vettel : "Fangio serait peut-être nul dans nos voitures, et nous dans la sienne..."©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki : publié le lundi 16 novembre 2020 à 22h20

Rebondissant sur le statut de Lewis Hamilton, qui a passé un cap historique en décrochant dimanche son septième titre de champion du monde, Sebastian Vettel a livré sa réflexion quant au comparatif entre les différentes ères.



Sebastian Vettel, auteur d'un improbable podium dimanche en Turquie pour une de ses dernières courses chez Ferrari, est allé voir Lewis Hamilton alors que celui-ci n'était même pas encore sorti de son baquet. "Je lui ai dit que c'était très spécial pour nous tous aussi, car on assistait à un moment d'histoire", a répété l'Allemand sur le site de la F1, évoquant bien sûr l'officialisation du septième titre de champion du monde de son camarade britannique, après sa victoire à Istanbul. "Emotionnellement sans doute, Michael Schumacher restera toujours le plus grand pour moi", précise celui qui a logiquement grandi avec son compatriote en tant qu'idole absolue. Avant de stopper net toute tentative de comparaison, avec ses mots bien à lui.

"Comment pourrait-on nous comparer à Juan Manuel Fangio ou Stirling Moss ? Peut-être qu'on serait nuls, on se chierait dessus dans leurs voitures. Et à l'inverse, peut-être qu'eux seraient nuls dans les nôtres, car elles seraient beaucoup trop rapides... On ne peut pas savoir. Chaque époque a ses pilotes, et Lewis Hamilton est certainement le plus grand de la nôtre. Il ne peut pas faire mieux. Cette course, encore, ce n'était pas la sienne mais il la gagne quand même... Il mérite tout ce qu'il a eu." Vettel sait de quoi il parle, puisqu'il est lui-même quadruple champion du monde (quatrième pilote de l'histoire, donc, à égalité avec Alain Prost). Les deux hommes, de la même génération, affichent de plus en plus une certaine complicité face à la vague montante des Max Verstappen et autres Charles Leclerc.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.