Adelaïde : Djokovic déclare forfait puis dispute finalement un set !

Adelaïde : Djokovic déclare forfait puis dispute finalement un set !©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le vendredi 29 janvier 2021 à 09h45

Après avoir annoncé qu'il ne jouerait pas son match exhibition face Jannik Sinner, vendredi à Adélaïde, Novak Djokovic a finalement disputé le deuxième set avant de s'excuser auprès du public.



Un forfait annoncé avant de finalement venir jouer un set et de s'excuser... « Le Djoker » redémarre fort ! L'avantage avec Novak Djokovic, c'est que l'on ne s'ennuie jamais. En 2020, déjà, le numéro 1 mondial avait défrayé la chronique à plusieurs reprises, avec pour faits d'armes à mettre en tête de la liste de ses actes les plus marquants cette balle envoyé sur un juge de ligne à l'US Open qui lui avait valu d'être disqualifié en plein match et bien évidemment cet Adria Tour - sorte de cluster sur pattes - organisé sur ses terres et dans un stade plein à craquer au plus fort de la pandémie de Covid-19 qui avait fait tant parler et pleuvoir les cas positifs sur le circuit. Le Serbe a poursuivi sur sa lancée de 2020 dès sa première sortie en 2021 en prenant une nouvelle-fois tout le monde à contre-pied, vendredi à Adelaïde (Australie). A l'origine, il était prévu que Djokovic affronte le grand espoir italien Jannik Sinner dans le cadre du « Day at the Drive ». Diminué par des ampoules à la main droite, le Serbe avait préféré renoncer dans un premier temps. C'est donc son compatriote Filip Krajinovic qui s'était présenté sur le court face au seul joueur à avoir fait trembler Rafael Nadal lors du dernier Roland-Garros (le Majorquin avait pulvérisé Djokovic en finale).

Djokovic gagne le set et s'excuse



Mais surprise, alors que les 4 000 spectateurs présents avaient encore beaucoup de mal à digérer ces retrouvailles manquées avec le numéro 1 mondial, ce dernier a fait finalement irruption sur le court, pour y... disputer le deuxième set, pour le plus grand plaisir de ces fans, dont la journée ne se retrouvait plus gâchée d'un seul coup. Comme Krajinovic avant lui, le recordman de victoires non loin de là à l'Open d'Australie (8) a collé un 6-3 à Sinner, avant de s'excuser micro en main devant le public de ne pas s'être présenté plus tôt. « Je suis désolé de ne pas être venu dès le début. J'avais besoin d'un traitement avec mon kiné, je ne me sentais pas au mieux ces deux derniers jours et je ne savais pas comment ça allait réagir. » Le Serbe, qui a avoué ensuite qu'il ne se voyait pas rester aux vestiaires alors que les tribunes étaient bondées (« Quand j'ai vu les tribunes pleines, je me suis dit qu'il fallait que je joue ») sortait alors tout juste de la quarantaine de quatorze jours imposée par les autorités australiennes aux participants de l'Open d'Australie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.