Montpellier : Six mois de prison avec sursis pour Chalureau

Montpellier : Six mois de prison avec sursis pour Chalureau©Media365

Paul Rouget : publié le jeudi 05 novembre 2020 à 15h34

Le deuxième-ligne montpelliérain Bastien Chalureau a été condamné mardi à six mois de prison avec sursis pour une agression à caractère raciste commise fin janvier à Toulouse.

Sous contrat avec Montpellier, où il s'est engagé en mai dernier pour une saison, Bastien Chalureau a écopé mardi d'une peine de six mois de prison avec sursis et interdiction de détenir une arme pendant cinq ans. Le deuxième-ligne de 28 ans au gabarit imposant (2,02m et 126kg) a été condamné pour des "faits de violence avec la circonstance que ces derniers ont été commis en raison de la race ou de l'ethnie de la victime". Dans la nuit du 30 au 31 janvier dernier, il avait agressé à Toulouse deux personnes, dont l'ancien joueur d'Agen et Colomiers Yannick Larguet. Le Stade Toulousain l'avait alors licencié. 

Il conteste les insultes racistes 

"Bastien Chalureau ne comprend pas le délibéré. Les faits de violence, il les reconnaît, mais il conteste formellement avoir proféré des insultes racistes, a déclaré son avocat, maître Antoine Tugas, interrogé par France Bleu. Il peut accepter qu'on dise qu'il est auteur d'une bagarre en sortie de boîte de nuit. Pas qu'il en soit fier, mais c'est ainsi que les choses se sont passées. Mais que cette bagarre est motivée par une position raciste, ce n'est pas possible. Ce n'est pas le genre de la maison". Chalureau a prévu de faire appel de cette condamnation. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.