Top 14 - Bordeaux-Bègles : Urios limogé avant la fin de la saison ?

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mercredi 09 novembre 2022 à 15h10

Selon les informations de Sud-Ouest, le président de Bordeaux-Bègles, actuel onzième du Top 14, pourrait se séparer de son entraîneur Christophe Urios avant la fin de la saison. Yannick Bru pourrait lui succéder.

Arrivé en 2019, Christophe Urios passera-t-il l'hiver en Gironde ? Rien n'est moins sûr... Alors que Bordeaux-Bègles occupe la onzième place du Top 14 (quatre victoires, un nul, cinq défaites), au moment où le championnat de France fait une pause le temps de la Tournée d'automne du XV de France, Sud-Ouest révèle ce mercredi que le président de l'UBB Laurent Marti songe à se séparer de son emblématique entraîneur avant la fin de saison, alors qu'il est sous contrat jusqu'en juin 2025. La lourde défaite à Pau ce dimanche (33-7) semble avoir été la goutte d'eau qui fait déborder le vase pour le président, qui a des relations de plus en plus tendues avec son coach. Laurent Marti reprocherait notamment à l'ancien d'entraîneur d'Oyonnax et Castres de plus se concentrer sur ses activités extra-sportives (vin, séminaires, RMC) que sur le recrutement en vue de la saison prochaine.

Bru pour le remplacer ?

Les tensions sont visiblement assez vives pour que Laurent Marti ait déjà songé au remplaçant du coach de bientôt 57 ans. Il aurait ainsi jeté son dévolu sur Yannick Bru, qu'il aurait rencontré ce mardi, toujours selon les informations du quotidien régional. Le natif d'Auch, âgé de 49 ans, avait quitté Bayonne à la fin de la saison dernière, et avait rejoint début juillet les Sharks de Durban, en Afrique du Sud, pour s'occuper des phases de rucks, notamment en vue de la participation de la franchise à la Coupe d'Europe à partir de cette saison. Pour le recruter, l'UBB devra donc attendre qu'il démissionne, et surtout payer de grosses indemnités à Urios, dont le contrat court encore sur deux ans et demi. Depuis qu'Urios est à la tête de l'UBB, le club a souvent été placé, mais jamais gagnant. Il était notamment en tête du classement en 2020 lorsque le Top 14 a été arrêté pour cause de pandémie de covid, puis a été éliminé deux fois en demi-finales. L'UBB s'est également arrêté aux portes de la finale de la Champions Cup en 2021.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.