Aviron (H) : Record olympique et médaille d'or pour Boucheron et Androdias !

Aviron (H) : Record olympique et médaille d'or pour Boucheron et Androdias !©Media365

Faraj Benlahoucine, Media365, publié le mercredi 28 juillet 2021 à 02h43

Engagés en finale olympique de l'épreuve du deux de couple en aviron, Hugo Boucheron et Matthieu Androdias se sont adjugés la médaille d'or. Cerise sur le gâteau, ils ont établi un nouveau record olympique.



Cocorico ! Ce mercredi débute de la plus belle des manières à Tokyo sur le Canal de la forêt de la Mer. Engagés en finale de ces Jeux d'été 2020, Hugo Boucheron et Matthieu Androdias ont décroché l'or olympique en aviron, plus précisément dans l'épreuve du deux de couple. Après avoir achevé les olympiades de 2016 à Rio au 6eme rang, le duo tricolore a cravaché dur pour atteindre les sommets. Cela a commencé trois ans plus tôt avec les titres de champions d'Europe et de champions du monde en 2018, acquis tous deux en un mois et demi au cours de l'été.

Un parcours sans faute impressionnant

Dès leur entrée en lice dans ce tournoi nippon vendredi dernier, les deux Lyonnais ont frappé un grand coup, remportant leur série en 6'10"45, établissant un nouveau record olympique. Une marque effacée plus tard en série par la paire néerlandaise Stef Broennink et Melvin Twellaar, leurs principaux rivaux. Deux jours plus tard en demi-finale, le duo français a achevé les deux kilomètres en tête (6'20"45), obtenant un précieux sésame pour la finale de ce mercredi avec en point de mire, la médaille d'or et une grande bataille face à l'embarcation batave.

Nouveau record olympique !

Dès les premiers décamètres, Boucheron et Androdias ont pris les devants de la course avant de se relâcher, laissant les Chinois et les Néerlandais leur griller la politesse. A mi-parcours, alors en 3eme position les Français accusaient un léger retard sur le bateau chinois. Mais les derniers hectomètres sont avalés à toute vitesse et personne n'y a résisté. Cet effort extraordinaire propulse les champions d'Europe 2021 sur le toit de ces olympiades, succédant au duo tricolore Sébastien Vieilledent et Adrien Hardy, sacré à Athènes en 2004 dans la même épreuve. Cerise sur le gâteau, le chronomètre canon des deux Français (6'00"33) est un nouveau record olympique ! Ils ont même frôlé le record du monde fixé à 5'59"72.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.