L'OM peut compter sur les supporters de l'AEK !

L'OM peut compter sur les supporters de l'AEK !©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki : publié le mercredi 21 octobre 2020 à 20h57

L'AEK Athènes et l'Olympique de Marseille entretiennent des liens étroits, ce qui a permis aux joueurs du club phocéen de se voir copieusement encouragés peu avant leur départ vers le stade de l'Olympiakos.



En Grèce, on ne blague pas avec la culture club. Privés de leurs supporters, et même des locaux puisque le match a finalement été décrété à huis clos mercredi soir sur le terrain de l'Olympiakos (première journée de Ligue des Champions, groupe C), les Marseillais ont reçu le soutien inattendu et enflammé des fans de... l'AEK Athènes, un des clubs voisins et ennemis.

Mitsotakis : "Ce serait un mauvais message envoyé aux citoyens"

Même si l'immense rivalité, en Grèce, oppose bien sûr et avant tout l'Olympiakos au Panathinaikos, les Ultras 84 (virage sud du Vélodrome) sont tout simplement jumelés avec leurs homologues de l'Original 21 de l'AEK. C'est la raison pour laquelle les membres de ce groupe sont venus directement au pied de l'hôtel des joueurs olympiens, à grand renfort de fumigènes, afin d'apporter un peu de chaleur directe à quelques heures seulement du coup d'envoi au Pirée.


En novembre 2011, déjà, lors d'OM - Olympiakos (0-1) au Vélodrome, une immense banderole à la gloire de l'AEK avait été déployée en retour. Les Ultras 84 sont également jumelés avec cinq autres groupes en Europe, appartenant à la Sampdoria, Livourne (Italie), Nuremberg, Hambourg (Allemagne) et Séville (Espagne). Alors que cet affrontement entre l'Olympiakos et Marseille devait initialement accueillir 3 500 supporters, le Premier Ministre grec a décidé mardi de maintenir à huis clos toutes les rencontres sportives. "Ce serait un mauvais message envoyé aux citoyens, alors que tout rassemblement doit être évité et que les mesures sanitaires doivent être strictement respectées", a communiqué Kyriakos Mitsotakis. Même serrage de vis, donc, pour PAOK - Omonia Nicosie en Ligue Europa, jeudi à Salonique.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.