Reims : Ekitike, l'attraction de l'année

Reims : Ekitike, l'attraction de l'année©Panoramic, Media365
A lire aussi

Clément Pédron, Media365 : publié le samedi 21 mai 2022 à 09h05

À tout juste 19 ans, Hugo Ekitike, le grand avant-centre rémois, a brillé pour sa deuxième saison en Ligue 1. Au milieu de la concurrence, le Français s'est fait une place de choix, qui pourrait bien lui permettre de visiter d'autres horizons cet été.



C'est une succession d'évènements dont on ne prédestinait pas forcément la fin. Nous sommes en octobre 2020, le "petit" Hugo Ekitike (19 ans), 1,91m pour 74 kg, dispute son premier match chez les professionnels du Stade de Reims, à l'occasion de la réception du FC Lorient. Pas dans l'effectif pour les six premiers matches de la saison, il est pourtant appelé à la rescousse alors que les Rémois n'ont toujours pas gagné. Quatre-vingt dix minutes plus tard, le "SDR" n'a toujours pas remporté une rencontre en Ligue 1 (défaite 1-3 contre les Merlus) mais le jeune Français a pu mesurer, durant moins d'une heure, l'intensité du niveau tout en prenant un carton jaune. Dans le groupe mais non entrant à l'occasion de quatre matches, il ne revient plus jamais dans l'effectif et part, au mercato hivernal, sous la forme d'un prêt au club danois de Vejle. Dans un entretien accordé ce samedi au journal L'Équipe, Hugo Ekitike est revenu sur cette période. "Quand je suis parti l'année dernière, je m'étais dit : "Jamais je ne pourrais m'imaginer ne pas faire une saison ici, dans mon club. " Ça me tenait trop à cœur. Jouer ici, ce n'est un boost  car je me booste déjà moi-même. [...] Et si je peux inspirer des jeunes d'ici qui jouent au foot, j'aurai réalisé un de mes rêves. Quand j'étais petit, je voulais devenir un grand joueur de Reims. "

Un été déjà chaud

Après un prêt de six mois au Danemark où il marque trois buts en onze matches, l'avant-centre est décidé à mettre les bouchées doubles pour "son" club. Déterminé et appliqué, le Français veut marquer l'histoire. "Je le savais au fond de moi, confirme le Rémois, toujours à l'Équipe. En présaison, j'ai marqué des buts, effectué des passes décisives. Je progressais, et à partir du moment où je m'imprègne d'un niveau, je sais que je le garde en moi. J'étais assez sûr de ce que je pouvais faire cette saison". Il n'a pas menti. Durant cette exercice 2021/2022 qui s'achève ce samedi soir (Reims joue contre Nice), Ekitike plante à neuf reprises en vingt-trois apparitions. Sa performance fait de lui le deuxième meilleur buteur de moins de 20 ans des cinq grands championnats. Revanchard après une déchirure aux ischios-jambiers et deux mois et demi sur le carreau, l'attaquant a su mettre à contribution un mental qui ne le lâche jamais. "Je m'estime prêt pour tout. Que ce soit rester ici ou relever un challenge pour lequel tout le monde est d'accord", rappelle l'international des moins de 20 ans. Il faut dire qu'il se murmure que le Bayern Munich, le Borussia Dortmund ou l'AC Milan sont les formations prêtes à faire une offre au jeune joueur. Des écuries de haut standing mais pas de quoi en faire un plat pour lui. "L'histoire est belle. C'est magnifique, sachant que je suis né à Reims. Je n'oublierai jamais ce qu'il se passe ici." Partira, partira pas, réponse dans quelques semaines.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.