L1 (J31) : Angers et Montpellier dos à dos

L1 (J31) : Angers et Montpellier dos à dos©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le dimanche 04 avril 2021 à 14h49

Pas de vainqueur dimanche entre Angers et Montpellier (1-1, 31eme journée de Ligue 1).

Invaincus lors de leurs 8 précédentes rencontres de Ligue 1, Andy Delort et ses coéquipiers du Montpellier Hérault ont rapporté un match nul probant d'Angers, ce dimanche après-midi (1-1). Stephy Mavididi avait ouvert le score pour les Pailladins juste après la pause (47eme), avant que Stéphane Bahoken n'égalise pour l'équipe locale, à la 72eme minute.


Un premier acte plutôt terne 
Avec une seule victoire lors de leurs 8 précédents matchs dans l'élite, les hommes de Stéphane Moulin avaient un évident besoin de points. Pierrick Capelle était le premier à déclencher une frappe enroulée du gauche, mais sa tentative était contrée par le défenseur héraultais Nicolas Cozza (13eme minute). Ibrahim Amadou allait également se signaler quelques minutes plus tard : sur un centre de Souleyman Doumbia, l'ancien capitaine de Lille tentait une reprise en un temps du gauche. Sa frappe passait à côté du poteau gauche de Jonas Omlin, sans réellement inquiéter le gardien international suisse. Cela alors que le numéro 18 de l'Angers SCO était bien placé (23eme).

Andy Delort décidait de répliquer pour l'équipe visiteuse, mais la frappe de l'attaquant international algérien, du droit, était dévissée et terminait dans les tribunes (29eme). Après une nouvelle frappe d'Amadou, cette fois-ci du droit et sortie par Omlin à ras de terre (31eme), Antonin Bobichon héritait d'une opportunité. Après un joli triangle avec Capelle et Vincent Manceau, l'ancien milieu de terrain du Nîmes Olympique tentait une frappe enroulée du droit, qui venait frôler le poteau droit montpelliérain (37eme). Le score restait néanmoins nul et vierge à la pause.


Montpellier aurait pu l'emporter
Malgré la belle prestation angevine en première période, les coéquipiers de Vitorino Hilton seront les plus incisifs au retour des vestiaires. Sur un centre de Junior Sambia, Ismaël Traoré, le capitaine des Noirs et Blancs, manquait son dégagement de la tête. Le ballon parvenait au second poteau à Stephy Mavididi, qui pouvait marquer de près de la tête (0-1, 47eme minute) : neuvième but cette saison en 28 rencontres pour l'attaquant anglais formé à Arsenal. Les Angevins passaient ensuite tout près de l'égalisation, après une combinaison Stéphane Bahoken - Angelo Fulgini ponctuée par une superbe frappe coup du pied droit du meneur de jeu de l'équipe locale, non cadrée mais sur laquelle Omlin semblait battu (58eme). Mais Andy Delort manquait ensuite deux gros face-à-face avec Paul Bernardoni (68eme, 72eme minute).

Maladresses fatales : quelques secondes plus tard, sur un long dégagement de Romain Thomas, Loïs Diony déviait le cuir de la tête pour Stéphane Bahoken, qui profitait d'une intervention totalement hasardeuse de Hilton pour marquer de près du gauche (1-1, 72eme minute). Malgré une fin de rencontre débridée, avec des frappes de Gaëtan Laborde (80eme), Florent Mollet (81eme) et Vincent Manceau (83eme), le score n'évoluera pas. Ce résultat nul ne permet pas aux Héraultais de s'approcher de la cinquième place lensoise, malgré le résultat nul des Nordistes face à Lyon hier. L'Angers SCO, lui, reste bloqué dans le ventre mou du championnat de France, avec ce troisième match consécutif sans victoire dans l'élite.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.