L1 (J14) : Pas de vainqueur entre Saint-Etienne et Angers

L1 (J14) : Pas de vainqueur entre Saint-Etienne et Angers©Panoramic, Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le vendredi 11 décembre 2020 à 22h49

A l'occasion du match d'ouverture de la 14eme journée de Ligue 1, Saint-Etienne a concédé le match nul face à Angers (0-0) sur sa pelouse du Stade Geoffroy-Guichard.

Saint-Etienne n'avance pas. Tout juste l'ASSE peut-elle se targuer de ne plus perdre. Après une terrible série de sept revers consécutifs qui les avaient plongés dans les profondeurs du classement, les Verts ont récolté leur troisième match nul consécutif - un second 0-0 de rang - ce vendredi soir, face à Angers. Vu l'opposition du jour, ce n'est pas un mauvais point. Mais le chantier reste important pour Claude Puel. Tout aurait été certainement différent si Sainté avait rapidement débloqué la situation après un début de match intéressant. Peu après le quart d'heure de jeu, Denis Bouanga a trouvé le chemin des filets mais son but a été refusé pour une position de hors-jeu (18eme). Dans la foulée, Ryad Boudebouz aurait aussi pu forcer le verrou angevin mais l'international algérien n'a pas été récompensé après un bel enchaînement technique (20eme).

Les gardiens ont brillé

En face, le SCO s'attelait à bien quadriller le terrain pour fermer les espaces. Et comme à leur habitude, les hommes de Stéphane Moulin ont fait un peu mieux que cela en prenant confiance progressivement pour jouer les coups offensifs, notamment sous l'impulsion de Jimmy Cabot, très remuant, mais l'attaquant angevin a d'abord buté sur Jessy Moulin (29eme) avant de s'écrouler dans la surface sans obtenir de penalty (31eme). Bref, le match restait verrouillé à la pause après un dernier coup-franc de Pereira Lage (35eme). Le second acte s'est disputé sur le même ton, avec des intentions, mais un manque d'efficacité pour les matérialiser. Les deux équipes ont eu leur lot d'opportunités, mais ce sont les gardiens qui ont tiré leur épingle du jeu dans ce rapport de force. Moulin a enfin répondu aux critiques avec une copie consistante - notamment avec un superbe arrêt à bout portant face à Fulgini (46eme) -, quand Bernardoni a aussi fait le show sur des tentatives de Neyou (58eme, 90eme +3). Le score n'a pas évolué, figeant les positions au classement des deux formations. Angers est septième. Saint-Etienne pointe au quinzième rang.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.