OM : Payet moqué sur TF1 pour son poids

OM : Payet moqué sur TF1 pour son poids©Media365
A lire aussi

Paul Rouget : publié le lundi 02 novembre 2020 à 15h58

Régulièrement raillé sur les réseaux sociaux, Dimitri Payet l'a même été sur TF1 dans l'émission "Les 12 coups de midi", avec une proposition de réponse particulièrement désobligeante pour le joueur marseillais.

 

Dimitri Payet vit décidément un début de saison compliqué, malgré sa passe décisive pour Florian Thauvin au Parc des Princes, qui a permis à l'OM de remporter son premier succès face au PSG depuis 2011, et son but contre l'Olympique Lyonnais. Beaucoup moins en vue que lors du dernier exercice, le milieu de terrain de 33 ans, qui était même remplaçant mardi dernier face à Manchester City, est la cible des critiques et aussi des moqueries, notamment sur son poids. Et même TF1 s'y met. Lundi, lors de l'émission "Les 12 coups de midi", Jean-Luc Reichmann a posé cette question à un candidat : "Qu'a fait Dimitri Payet pour prolonger son contrat avec l'OM jusqu'en 2024 ?" Avec, comme réponses possibles : "Diviser son salaire par 2" et "Ne plus manger de fast-food"... Une proposition qui a évidemment fait le buzz sur les réseaux, et à laquelle le Réunionnais n'a pas encore répondu. 

Au-delà de cette plaisanterie, que beaucoup ont trouvé de mauvais goût, la forme de Payet fait débat jusqu'en conférence de presse. Interrogé sur le sujet, l'entraîneur phocéen André Villas-Boas a ainsi dû expliquer qu'il affichait "le même poids que la saison dernière" et que ses joueurs étaient pesés tous les 15 jours. Sans nier les difficultés du numéro 10 de l'OM : "Il sait précisément ce que l'on attend de lui. Et on est là pour l'aider." Ancien gardien du club olympien (1995-1997), Jérôme Alonzo pense que Dimitri Payet devrait s'inspirer de son capitaine Steve Mandanda. "Quand on est un joueur pro, on doit avoir un physique de joueur pro. Et aujourd'hui, Dimitri Payet a un problème de ce côté-là, reconnaît-il sur France Bleu. On a tous vu des joueurs, parfois, en méforme ou en surpoids. Cela m'est arrivé et je ne connais pas un joueur à qui ce n'est pas arrivé. Mais ce n'est pas une fatalité. Cela a été le cas de Steve Mandanda il y a deux saisons. Et il a su se remettre en question pour redevenir aujourd'hui l'un des meilleurs gardiens d'Europe." 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.