Covid-19 : Maracineanu pousse pour la jauge à 25% de spectateurs

Covid-19 : Maracineanu pousse pour la jauge à 25% de spectateurs©Media365

Clément Pédron, publié le mercredi 02 décembre 2020 à 12h54

Comme elle l'avait annoncé auparavant, Roxana Maracineanu fait le maximum en coulisses pour instaurer la fameuse jauge de 25% de taux de remplissage des stage lors du retour du public, espéré le 15 décembre.


Ce mercredi matin, le Premier ministre Jean Castex était l'invité de Jean-Jacques Bourdin au micro de BFM TV. Au cours de cette interview, il a notamment rappelé que le sujet du retour des spectateurs dans les stades est un « sujet en cours de discussions, mais ce ne sera pas avant le 15 décembre, c'est sûr. » Roxana Maracineanu, la ministre déléguée aux Sports, avait assurée la semaine dernière, qu'elle mettrait tout en œuvre pour un retour « accéléré » du public avant la date initiale du 20 janvier, annoncée par le gouvernement. Dans la foulée de l'entretien du Premier Ministre à la télévision, l'ancienne nageuse a apporté plusieurs détails lors d'une réunion en visio-conférence avec le CoSMoS, l'organisation patronale du sport et notamment révélé que le « gouvernement ne ferme pas la porte à (sa) proposition de retour des spectateurs le 15 décembre dans les stades en plein air selon une jauge à 25%. Je suis ravie que le Président ait donné une perspective de réouverture des salles de sport. Je me réjouis de leur implication pour ouvrir plus tôt si la situation le permet. C'est la position que je porte au sein du gouvernement. ».


C'est une première avancée pour le retour du public dans les stades en plein air. Mais, à la différence des mois précédents et sur la base du travail de Sacha Houlié (LREM), Emmanuel Macron et le gouvernement se sont davantage montrés favorables à une réouverture des enceintes selon leur capacité d'accueil plus que sur la base d'un nombre arbitraire. Il y a quelques semaines, les stades ne pouvaient contenir que 1000 ou 5000 personnes selon le seuil d'alerte de circulation du virus et après accord du préfet. Cela avait donné des scènes où de nombreux spectateurs, cloîtrés dans une seule tribune, s'amassaient en groupe sans que les trois-quart du stade ne soit utilisés... Les récentes annonces visant la réouverture des musées, théâtres et cinémas,  à la date du 15 décembre, n'ont pas plu au monde du sport qui doit lui attendre le 20 janvier. Mais avec l'appui de la ministre déléguée aux sports, il est possible que la donne change.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.