Baromètre L1 : Lacazette, Aubameyang, Laporte... Les tops et les flops de la quinzième journée

Baromètre L1 : Lacazette, Aubameyang, Laporte... Les tops et les flops de la quinzième journée ©Panoramic, Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le lundi 11 décembre 2023 à 09h59

Découvrez les tops et les flops de la quinzième journée de Ligue 1, où les vedettes des deux Olympiques sont sortis de leur tanière.


Les tops

Alexandre Lacazette (OL)

Marquer les trois buts d'une victoire 3-0, c'est le rêve de tout attaquant normalement constitué. Le capitaine de l'OL a porté les siens lors d'un match extrêmement important pour l'avenir du club, le premier rendez-vous face à un concurrent pour le maintien depuis l'éviction de Fabio Grosso.

Pierre-Emerick Aubameyang (OM)

Et de sept buts en quatre matchs, toutes compétitions confondues, pour l'attaquant marseillais qui justifie enfin son statut de recrue star de l'été. Auteur d'un doublé à Lorient pour la troisième victoire consécutive de l'OM en Ligue 1 (2-4), et même quatre en incluant l'Ajax en Ligue Europa (4-3).

Youssouf Fofana (Monaco)

L'international français, qui a inscrit deux buts le mois dernier avec les Bleus en profitant des absences de Tchouaméni, Camavinga et finalement Zaïre-Emery (un contre Gibraltar, un autre en Grèce), confirme sa forme. Il a encore fait trembler les filets dimanche pour l'ASM à Rennes (1-2).

Les flops

Julien Laporte (Lorient)

Le pauvre défenseur central des Merlus a connu l'enfer dimanche sur sa pelouse du Moustoir, dépassé sur les trois derniers buts marseillais en première période. C'en était trop et son coach Régis Le Bris l'a remplacé à la mi-temps, aveu ultime d'impuissance et surtout d'une soirée à oublier.

Arnaud Kalimuendo (Rennes)

Si les Rennais, vaincus à domicile par Monaco, poursuivent un début de saison bien difficile malgré le remplacement de Bruno Génésio par Julien Stéphan sur le banc, leur attaquant Arnaud Kalimuendo en est une incarnation évidente. Sa prestation a encore été totalement insignifiante en une heure.

Thijs Dallinga (Toulouse)

Le leader de l'attaque du TFC a mécaniquement souffert de la comparaison avec Alexandre Lacazette au Groupama Stadium, en ratant son penalty en fin de première période face à Anthony Lopes alors qu'il y avait 2-0 pour Lyon. Globalement, il a été l'inverse du héros de Liverpool en Ligue Europa (3-2).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.