Coupe d'Italie : La Juventus passe après prolongation

Coupe d'Italie : La Juventus passe après prolongation©Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le mercredi 13 janvier 2021 à 23h18

La Juventus Turin s'est imposée face au Genoa après la prolongation (3-2) et s'est qualifiée pour les quarts de finale de la Coupe d'Italie.



La Juventus Turin verra, comme l'AC Milan, l'Inter Milan et Naples, les quarts de finale de la Coupe d'Italie. Les Bianconeri pouvaient compter sur les retours de blessures d'Alvaro Morata et Giorgio Chiellini pour ce huitième de finale face au Genoa, même si Andrea Pirlo déplorait les absences de Matthijs de Ligt, Alex Sandro et Juan Cuadrado - en plus de celle de Paulo Dybala, souffrant d'un problème de ligament au genou.

Il a fallu patienter à peine deux minutes de jeu afin de voir le premier but de la rencontre. Chiellini se faufilait pour trouver Dejan Kulusevski entre les lignes. D'une première touche délicieuse, l'attaquant a orienté son ballon afin d'ensuite tirer relativement tranquillement et ouvrir le score. Par la suite, c'est Alvaro Morata qui a doublé la mise dès la 23ème minute et on pouvait envisager une soirée tranquille pour une Juventus Turin sans Cristiano Ronaldo, sur le banc. Cependant, le Genoa a marqué lors de sa première vraie occasion, un centre fouetté de la droite pour la tête plongeante de Lennart Czyborra (28ème). Pire encore, Filippo Melegoni, d'une frappe splendide, a logé son ballon dans la lucarne de Gianluigi Buffon pour remettre les compteurs à égalité (74ème). Forcé de réagir, Andrea Pirlo a donc dû se résoudre à faire rentrer Cristiano Ronaldo, à la 88ème minute. Il aurait pu se muer en héros, à la 92ème, mais son coup-franc n'a pas attrapé le cadre. Ainsi donc, les deux équipes sont allées en prolongations.

La Juventus a su tenir pour rejoindre les quarts

La 104ème minute de jeu aura été fatale au Genoa. Sur une action très confuse, Hamza Rafia a bénéficié de deux déviations sur son tir de la part des joueurs adverses pour donner l'avantage à la Vieille Dame (3-2). Quelques instants plus tard (108ème), les visiteurs pensaient égaliser mais le ballon suite à une tête a été repoussé sur sa ligne par Arthur, alors que Buffon était battu. Poussée à une approche très défensive, la Juventus a su tenir et aurait pu accroître son avantage mais le tir de Kulusevski  a été détourné (111ème). Au final, dans la douleur, l'équipe de Pirlo a donc su passer et poursuivre sa route dans une Coupe d'Italie indécise. En quarts de finale, elle affrontera le vainqueur du match opposant Sassuolo à la SPAL.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.