Euro 2024 - Pays-Bas : Van Dijk se méfie grandement des Bleus

A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le mercredi 12 juin 2024 à 22h07

Virgil Van Dijk, qui affrontera les Bleus le vendredi 21 juin prochain à l'Euro, s'est confié au site de l'UEFA concernant le tournoi. Pour le capitaine des Oranje, il faudra éviter les erreurs car l'équipe de France dispose des individualités afin de "punir immédiatement" ses opposants.

Virgil Van Dijk a sans doute déjà coché la date du 21 juin dans son agenda. Tandis que l'Euro débutera dimanche contre une Pologne privée de Robert Lewandowski (15 heures), les Pays-Bas monteront largement d'un cran niveau adversité 5 jours plus tard, à l'occasion de l'affiche face aux Bleus de Didier Deschamps (vendredi 21 juin à 21 heures à la Red Bull Arena de Leipzig). Avant cette opposition, le capitaine des Oranje et des Reds de Liverpool s'est confié au site officiel de l'UEFA, mettant en exergue la qualité générale des joueurs de l'équipe de France. "La France est toujours difficile à jouer. Si vous commettez une seule erreur, elle a évidemment les qualités individuelles nécessaires pour vous punir immédiatement !", a-t-il mis en avant.

Pas de plan anti-Mbappé pour Van Dijk et les Pays-Bas

Sans doute que le défenseur central avait encore en tête les deux revers concédés lors des qualifications pour l'Euro (4-0 puis 2-1), mais il a aussi valorisé les capacités de son équipe à performer. "Nous savons aussi que si nous sommes à 100 % et que nous défendons et attaquons bien en tant qu'équipe, nous pouvons aussi rendre la tâche difficile à la France. Et tout peut arriver, surtout dans un grand tournoi", a commenté Van Dijk avant le début de la compétition pour laquelle les Oranjes sont plus outsiders que favoris. Dans son secteur de jeu, il devra notamment de minimiser l'impact d'un Kylian Mbappé déterminé à marquer la compétition de son empreinte.

De quoi procéder d'une façon différente ? Pas nécessairement, selon Virgil Van Dijk. "Peu importe contre qui vous jouez, vous vous préparez de la même façon. Vous savez à quoi vous attendre un peu, vous connaissez la manière dont les adversaires jouent, ce qu'ils aiment, ce qu'ils font bien, et ce qu'ils font moins bien, mais cela s'applique à chaque équipe et pas seulement à la France ou à Mbappé. En fin de compte, il s'agit de défendre ensemble en équipe", a-t-il souligné. Les Pays-Bas n'ont plus remporté l'Euro depuis 1988 et auront donc à cœur de briller en Allemagne.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.