FIFA : Brésil-Argentine sera bien rejoué

FIFA : Brésil-Argentine sera bien rejoué©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le lundi 09 mai 2022 à 21h02

Suspendu le 5 septembre 2021 pour cause de violation du protocole anti-Covid, le match entre le Brésil et l'Argentine dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 sera bien rejoué. Ce lundi, la FIFA a rejeté l'appel des deux Fédérations.


Cela ne changera pas fondamentalement les choses. Le 5 septembre dernier, la rencontre opposant le Brésil à l'Argentine avait été suspendue et il faudra bien la rejouer. L'agence locale de veille sanitaire avait interrompu ce match des éliminatoires de la Coupe du monde 2022  alors que quatre joueurs de l'Albiceleste étaient soupçonnés d'avoir violé le protocole anti-Covid (Cristian Romero, Giovani Lo Celso, Emiliano Martinez et Emiliano Buendia). Ce lundi, un communiqué officiel de la FIFA a tranché via la la Commission de Recours.

Des amendes pour les deux Fédérations

"Au vu des éléments factuels et après analyse des dossiers déposés par les deux parties, la Commission de Recours a confirmé que le match devra être rejoué et maintenu l'amende de 50 000 francs suisses imposée à chacune des deux fédérations du fait de l'arrêt définitif du match", peut-on lire sur le communiqué de l'instance. Cette dernière également condamné la Fédération Argentine de Football (AFA) à verser 200 000 francs suisses (190 855 euros). Le motif de ces deux amendes est l'incapacité des deux Fédérations à assurer "l'ordre et la sécurité".


Les deux équipes, elles, sont déjà qualifiées pour la Coupe du monde, prévue au Qatar du 21 novembre au 18 décembre 2022. La Seleção est assurée de terminer en tête des éliminatoires tandis que l'Argentine est certaine de prendre la deuxième place. Lors du tournoi international, le Brésil de Neymar est dans le groupe G en compagnie de la Serbie, de la Suisse et du Cameroun ; l'Argentine de Messi, elle, figure dans la poule C avec le Mexique, la Pologne et l'Arabie Saoudite.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.