Choupo-Moting : " On ne va pas lâcher 1% ! "

Choupo-Moting : " On ne va pas lâcher 1% ! "©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le jeudi 13 janvier 2022 à 21h55

Eric Maxim Choupo-Moting a longuement répondu aux questions de la presse, après la large victoire du Cameroun sur l'Ethiopie (4-1), jeudi lors de la deuxième journée du groupe A de la CAN 2021.



Eric, 2 matchs, 2 victoires pour le Cameroun, cela vous booste et vous encourage à aller de l'avant ?
Oui bien sûr. Surtout en deuxième, on a fait une très belle prestation, on a joué facile vers l'avant et on a marqué de beaux buts. Malheureusement, on n'a pas très bien commencé le match. Mais on a montré du moral, de la force mentale. On n'a que des finales, même le prochain match. C'est très serré. On va apprendre des erreurs qu'on a pu faire aujourd'hui.

Ressentez-vous de la pression avec cette CAN à domicile ?
C'est un plaisir de jouer avec l'équipe nationale, de représenter le pays et de jouer devant nos familles, notre peuple. C'est une pression positive. Les Camerounais attendent beaucoup de nous. Cela fait partie du football professionnel, en sélection comme en club. Il y a toujours une certaine pression, mais le peuple nous encourage et nous donne de la force. Nous sommes tous des Camerounais. On va tout donner sur le terrain, il faut qu'ils en soient conscients. Il faut qu'ils nous accompagnent, nous encouragent. On va tout donner. On vous rendre nos familles et le peuple heureux.

Vous voilà déjà qualifiés après deux matchs. Comment gérer le troisième et la suite, sachant que vous allez maintenant avoir une vraie étiquette de favori sur le front ?
De la même manière que les deux premiers matchs. C'est un match difficile. On n'est pas encore premiers du groupe, et on veut gagner chaque match. On ne va pas lâcher 1% !

Ne regrettez-vous pas que le stade n'ait pas été plus plein aujourd'hui ?

Je ne connais pas les raisons, mais bien sûr que si je peux choisir, je préfère un stade plein. Enfin, avec la situation du Covid, on sait qu'on vit pas une période normale. Je ne sais pourquoi le stade n'était pas plein, mais je demande à chaque Camerounais, si ça lui est possible, de venir au stade.

Vous appelez à la mobilisation du peuple des supporters ?
Bien sûr. Il font partie de l'équipe, c'est le douzième joueur.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.