CAN : Malgré Ayew, le Ghana accroché par le Gabon

CAN : Malgré Ayew, le Ghana accroché par le Gabon©Media365

Rédaction Media365, publié le vendredi 14 janvier 2022 à 22h05

Face au Gabon, le Ghana a longtemps cru s'être relancé ce vendredi soir lors de la Coupe d'Afrique des Nations. André Ayew a ouvert le score en faveur des Blacks Stars mais en fin de match Jim Allevinah a remis les compteurs à égalité (1-1).



Dans ce groupe C de la Coupe d'Afrique, le Maroc a validé sa qualification pour les huitièmes de finales à la faveur d'un succès logique obtenu face aux Comores (2-0). Ce vendredi soir, l'opposition entre le Gabon et le Ghana a mis en lumière le caractère très important d'André Ayew. Si la première formation était encore une fois privée de Pierre-Emerick Aubameyang, Mario Lemina et Axel Meyé qui, après avoir été testés positifs au Covid-19, présentaient des lésions cardiaques selon la commission médicale de la CAF, le capitaine du Ghana n'a demandé la permission à personne avant de faire la différence.

Alors qu'on jouait la 18ème minute, l'ancien élément de l'OM a été trouvé plein axe, à 25 mètres. Parvenant à se retourner face au but, il a ensuite déclenché un tir aussi imparable que puissant qui a terminé sa course au fond des filets. Il a ainsi marqué son 23ème but en sélection, le célébrant de manière extatique.

Du côté du Gabon, peu de danger a été créé, dans une rencontre très hachée (plus de 36 fautes, ndlr). Denis Bouanga a lui cédé sa place à un autre élément de Ligue 1, Jim Allevinah, à la 53ème minute en laissant exploser sa frustration devant son sélectionneur. L'attaquant de Clermont s'est transformé en héros à la 88ème minute en égalisant d'un tir croisé.

Dans ce groupe C, le Gabon possède désormais 4 points, à 2 unités du Maroc, leader et déjà qualifié en huitièmes de finales. Il est à noter qu'une bagarre générale a éclaté en fin de match, quelques secondes après une altercation verbale entre André Ayew et le sélectionneur du Gabon, Patrice Neveu. Benjamin Tetteh (Ghana) a été expulsé pour avoir adressé un coup de poing à un opposant.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.