CAN : Mahrez assume après l'élimination de l'Algérie

CAN : Mahrez assume après l'élimination de l'Algérie©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le vendredi 21 janvier 2022 à 09h40

Capitaine d'une sélection algérienne éliminée dès le premier tour de la CAN, Riyad Mahrez assume ses responsabilités.



A la surprise générale, l'Algérie s'est faite éliminer dès le premier tour de la CAN. Alors qu'ils étaient les tenants du titre, les Fennecs n'ont pas été capables de remporter le moindre match. Et parmi ceux qui symbolisent ce naufrage il y a le capitaine de l'équipe Riyad Mahrez. Ce dernier est passé à côté de son tournoi, manquant un pénalty lors du dernier match contre la Côte d'Ivoire.

La star des Verts n'a pas été à la hauteur, mais il est le premier à le reconnaitre. Après la débâcle, il ne s'est pas défilé et s'est présenté devant les journalistes pour assumer les erreurs qui ont été faites. « On n'a pas été au niveau, surtout ce match. Moi, le premier, a commencé par confier le sociétaire de Manchester City. J'assume et je prends toutes les responsabilités. Ça fait partie du football. On gagne, on perd. On a tout donné. On ne peut rien faire de plus. Inchallah, on reviendra plus forts ».

Mahrez promet que l'équipe restera soudée

Tout en avouant que lui et ses partenaires n'ont pas répondu aux attentes, Mahrez a quand même mis en avant quelques circonstances atténuantes et réfuté l'idée que c'est dans l'état d'esprit que l'Algérie a failli. « Les conditions ne sont pas faciles et ce n'est pas pour chercher des excuses, a-t-il clamé. Elles étaient difficiles. On a eu du mal à rentrer dans le tournoi. On n'a pas gagné le premier match et ça nous a mis dans le dur. Le deuxième, on le perd et le troisième on a déjà presque la tête sous l'eau. Il faut qu'on relève la tête et qu'on reste soudés. Mais on gagne et on perd ensemble. On sait que les supporters algériens sont derrière nous et pour ceux qui ne sont pas derrière nous, ce n'est pas grave. Nous, on est soudés ».

Le prochain rendez-vous des Algériens ça sera en mars, en barrages de la Coupe du Monde. Les Verts connaitront samedi leur futur adversaire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.