Le maillot de la "main de Dieu" de Maradona aux enchères

Le maillot de la "main de Dieu" de Maradona aux enchères©Panoramic, Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 06 avril 2022 à 16h09

Porté par Diego Maradona lors de sa fameuse "main de Dieu" contre l'Angleterre à la Coupe du monde 1986, et aussi son but du siècle, le maillot du génial argentin va être mis aux enchères. Et le numéro 10 pourrait partir au-delà de 5 millions d'euros.



Il en a même fait un livre. Titulaire au sein du milieu de terrain anglais le 22 juin 1986 à l'Estadio Azteca de Mexico pour le fameux quart de finale de Coupe du monde perdu par les Three Lions contre l'Argentine (1-2), Steve Hodge avait récupéré le maillot de Diego Maradona, auteur d'un mythique doublé, avec la "main de Dieu" pour ouvrir le score, et un génial slalom pour doubler la mise quelques instants plus tard. Hodge (24 sélections entre 1986 et 1991), qui a intitulé son autobiographie "The man with Maradona's shirt" ("L'homme au maillot de Maradona"), a finalement décidé de vendre ce précieux maillot de l'Argentine floqué du numéro 10 et donc porté par "El pibe de oro" lui-même, qui est décédé d'un arrêt cardiaque en novembre 2020.

"L'un des maillots les plus iconiques de l'histoire du football"

"Je suis le fier propriétaire de cet objet depuis plus de 35 ans. Il a une profonde signification culturelle pour le monde du football... et je suis certain que son nouveau propriétaire aura l'immense fierté de posséder l'un des maillots les plus iconiques de l'histoire du football", déclare dans un communiqué Hodge, qui avait un temps prêté la relique au National Football Museum de Manchester. Le maillot sera exposé dans les locaux londoniens de Sotheby's durant la vente sur internet (du 20 avril au 4 mai), avec un prix de départ à 4 millions de livres, soit près de 5 millions d'euros. "Il peut y avoir beaucoup de demande sur le marché pour cet objet. Cela peut être un musée, un club, un amoureux du football ou peut-être juste quelqu'un qui veut le mieux du mieux, explique Brahm Wachter responsable pour le streetwear et les objets de collection modernes de Sotheby's. Et ce n'est pas seulement le but de la « main de Dieu » qui a été marqué lors de ce match mais aussi le but du siècle."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.