Le dérapage sexiste de l'entraîneur de Naples

Le dérapage sexiste de l'entraîneur de Naples©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le lundi 12 mars 2018 à 20h00

Quelques minutes après le match nul de son équipe face à l'Inter Milan, l'entraîneur de Naples, Maurizio Sarri, semble-t-il agacé, a commis un dérapage des plus sexistes face à une journaliste.

Mauvais perdant Maurizio Sarri ? En tout cas très irascible. Dimanche soir, pour la première fois depuis de nombreuses semaines, Naples a cédé sa place de leader de Serie A au profit de la Juventus Turin.

Un match nul à l'extérieur face à l'Inter Milan qui a eu le don d'agacer l'entraîneur des Azzurri. Comme le raconte RMC Sport, Sarri est interrogé par la journaliste Titti Improta, sur la difficile équation de remporter le championnat. C'est alors qu'il dérape de façon ouvertement sexiste. "Tu es une femme, tu es belle, je ne vais pas te dire d'aller te faire foutre uniquement pour ces deux raisons."



Tollé et excuses
Dans la salle, d'abord des rires ... la réponse étant prise pour une boutade. Mais ce n'est pas le même son de cloche sur les réseaux sociaux qui dénoncent rapidement ce dérapage, certaines personnes n'hésitant pas à le qualifier de "grossier".
Devant la polémique, l'entraineur napolitain est allé s'excuser en personne auprès de la journaliste. En janvier 2016, déjà après un match face à l'Inter Milan, le technicien italien avait dérapé à l'encontre de son homologue Roberto Mancini, en utilisant des propos homophobes. Beaucoup avaient alors dit "stop à l'omerta" autour de tels propos.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU