Ce Bleu prêt à "être gardien" pour participer à la Coupe du monde

Ce Bleu prêt à "être gardien" pour participer à la Coupe du monde©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le mardi 13 mars 2018 à 14h10

Appelé surprise en novembre dernier, Benjamin Pavard souhaite bien figurer dans la liste finale des appelés en vue de la Coupe du monde 2018. Dans une interview accordée à France Football, l'ancien Lillois explique vouloir participer à l'évènement planétaire, quitte à figurer à un nouveau poste.

À désormais 93 jours de l'entame du Mondial russe, rien d'étonnant à ce que la grand-messe du football soit dans les têtes de tous les joueurs.

Interrogé à ce sujet par France Football, le néo-Bleu Benjamin Pavard s'est dit prêt à tout pour intégrer la liste finale de Didier Deschamps. Vraiment à tout, quel qu'en soit le poste. "S'il le faut, je suis prêt à être gardien, même remplaçant, ça me va", a déclaré le pensionnaire de Stuttgart. Avant de glisser : "Franchement, être dans les 23, ce serait... (il s'arrête) Vous imaginez jouer une Coupe du monde ? Qu'est ce qu'on peut faire de mieux pour un footballeur ? Pas grand-chose."



Un rêve qui semble à la portée du jeune joueur de 21 ans, puisqu'il a effectué ses toutes premières minutes en Bleu à l'occasion du dernier rassemblement, en novembre, pour affronter l'Allemagne et le Pays de Galles. Deux entrées en jeu, remarquées par Didier Deschamps. Le sélectionneur semble apprécier le profil et surtout la polyvalence du joueur formé à Lille, capable de jouer aussi bien en défense qu'un peu plus haut sur le terrain. "Récemment Mario Gomez (son coéquipier, ndlr), m'a appelé Lilian Thuram. Un kiné m'a même dit que je lui faisais penser à Franz Beckenbauer [...] Cette saison, j'ai joué devant la défense contre Augsbourg, à domicile. J'avais couru douze kilomètres pendant ce match."

Benjamin Pavard fait le bonheur de son équipe, où il fait figure d'indéboulonnable au poste de défenseur central et n'ayant raté aucun match depuis le début de la saison. "L'Allemagne m'a fait énormément évoluer", explique-t-il. Nul doute que le jeune joueur scrutera de très près son nom, jeudi, au moment de l'annonce de la liste des Bleus pour affronter la Colombie et la Russie.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU