Premier League (J10) : Wolverhampton met au pas Arsenal

Premier League (J10) : Wolverhampton met au pas Arsenal©Media365

Rédaction , publié le dimanche 29 novembre 2020 à 22h30

Wolverhampton a pris le meilleur sur Arsenal à l'Emirates Stadium (1-2) dans une affiche de la 10eme journée de Premier League.



Un duel crucial entre deux équipes décevantes qui cette saison, se rêvaient plus grandes. Les Gunners (14eme) et les Wolves (11eme) ne voulaient pas être largués au classement et il fallait donc l'emporter pour ne pas en être réduit au rôle d'érythème du ventre mou. Mais l'ambition a un prix : La régularité, un prix derrière lequel les deux équipes couraient ce dimanche soir pour le compte de la 10eme journée du Championnat. On ne pouvait pas franchement dire que la rencontre démarrait sous de très bons augures. En effet, dès la sixième minute et après avoir été victime d'un puissant coup de tête dans la tempe de la part de David Luiz lors d'un duel aérien, Raul Jimenez était évacué sur civière, lui qui souffrirait d'une fracture du crâne. Le football reprenait alors ses droits alors que le joueur des Wolves se dirigeait vers l'hôpital. Et les visiteurs prenaient l'avantage peu avant la demi-heure de jeu. Un centre devant le but des Gunners signé Adama Traoré permettait à Dendoncker de décocher une puissante tête qui s'écrasait sur la transversale, mais Pedro Neto avait bien suivi pour ouvrir le score. Arsenal se réveillait et Coady devait se fendre d'une très bonne intervention devant Aubameyang pour empêcher le Gabonais d'égaliser. Mais les Londoniens insistaient et suite à un centre de Willian, l'ancien lillois Gabriel montait très haut pour tromper Rui Patricio d'une tête décroisée. Les Wolves avaient de la ressource néanmoins et juste avant le repos, Neto, qui n'était pas attaqué, osait la frappe lointaine. Mal repoussée par Leno, elle permettait à Podence de redonner l'avantage aux Wolves. 2-1, le score à la pause.

Arsenal poussait pour revenir dans la partie dans le second acte, à l'image de Pierre-Emerick Aubameyang. L'ancien Stéphanois tentait de sonner la révolte à un quart d'heure de la fin, lui qui réussissait à couper une passe de Rui Patricio, puis de tenter dans la foulée de marquer du droit. Comme lors de la première période le Gabonais se heurtait à Coady, qui parvenait à renvoyer la tentative de l'attaquant des Gunners sur la ligne. On retrouvait l'ancien forézien à dix minutes de la fin, lui qui voyait son formidable coup de crâne passer juste à côté du poteau gauche de Rui Patricio. Mais malgré tous les efforts d' "Aubame", le score n'allait plus évoluer. 1-2, score final. Très belle opération pour Wolverhampton, qui est parvenu à se remobiliser après la blessure grave de Jimenez et qui grâce à cela, pointe à la 6e place de Premier League.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.