Leeds : Raphinha toujours en colère contre Rennes

Leeds : Raphinha toujours en colère contre Rennes©Media365

Clément Pédron, Media365, publié le jeudi 10 décembre 2020 à 17h00

À l'occasion d'une interview accordée à ESPN, Raphinha a remis une couche sur les circonstances de son transfert entre le Stade Rennais et le promu anglais, Leeds. Son discours reste pourtant en contradiction avec ceux des dirigeants du club breton.


Entre Raphinha et le Stade Rennais, le divorce ne semble toujours pas consommé. Par interviews interposées, les deux parties ne cessent d'apporter des versions différentes au sujet du transfert du Brésilien le 6 octobre 2020, lors de la fenêtre étendue du mercato, vers Leeds. Sur ESPN Brésil, le natif de Porto Alegre est revenu sur les conditions qui l'ont poussé à quitter assez précipitamment la formation bretonne pour gagner l'Angleterre. Et selon la version donnée par l'ailier, les responsables de son départ sont bien les dirigeants du Stade Rennais. «J'étais focalisé sur le fait de disputer la Ligue des champions avec Rennes, rappelle le joueur. Mais, sachant que sans m'en avertir, ils avaient accepté une offre de Leeds pour un montant inférieur à celui de l'achat, je me suis senti dévalorisé. » Recruté en 2019 pour 21 millions d'euros, Raphinha reproche au club breton d'avoir cherché à le revendre moins cher, moins d'un an après pour 17 millions d'euros.

« On a essayé de le retenir »

Ce discours contredit celui tenu par les dirigeants du Stade Rennais il y a près de deux mois. Invité à revenir sur ce transfert qui a surpris tout le monde, Florian Maurice, le directeur sportif, avait donné une toute autre version lors d'un point presse début octobre. « On a essayé de le retenir, racontait l'ancien salarié de l'OL. On a discuté avec lui, même après le match dimanche, mais je pense que son choix était fait depuis quelques heures. » Dans la foulée, le président du Stade Rennais, Nicolas Holveck avait tenu le même discours : « C'est le joueur qui nous a fait part de son souhait de partir. (...) Ce n'est jamais une bonne idée de retenir un joueur qui veut partir. » Invité à réagir à ces propos, le Brésilien n'a pas confirmé cette version. « J'ai joué le dimanche (contre le Stade de Reims où il marque un but), et après la partie, ils ont rejeté toute la responsabilité du départ sur moi. » Désormais sous les ordres de Marcelo Bielsa, l'ancien joueur Rouge et Noir a disputé 6 rencontres pour un total d'un but, celui de la victoire contre Everton.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.