Aston Villa - Gerrard : "C'était un peu étrange"

Aston Villa - Gerrard : "C'était un peu étrange"©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mardi 10 mai 2022 à 23h51

Steven Gerrard, adversaire de Liverpool en tant qu'entraîneur d'Aston Villa alors que les Reds sont engagés dans un sprint endiablé pour le titre, doit être tout de même soulagé de l'issue de la soirée mardi soir (2-1 pour Liverpool).



C'est la fin d'un cruel dilemme pour Steven Gerrard, d'une situation pour le moins inconfortable. Si le coach d'Aston Villa jurait avant le match qu'il ferait tout pour battre Liverpool, et ses joueurs ont d'ailleurs mené rapidement 1-0, le légendaire capitaine des Reds peut enfin se libérer de pensées forcément contradictoires, alors que son club de toujours reste engagé à fond dans la lutte pour le titre en Premier League face à Manchester City. "C'était un peu étrange, c'est naturel au vu de ma relation avec Livepool avant de venir à Aston Villa." Et de terminer dans un sourire qui veut tout dire : "Vous savez comment je voudrais que cette saison se termine..." En gagnant finalement à Aston Villa (1-2), grâce à Sadio Mané buteur de la tête en seconde période, Liverpool revient à égalité de points avec Man City.

"On a eu l'ascendant"

Bien sûr, les Citizens ont un match en retard à jouer, mercredi soir à Wolverhampton, mais l'espoir reste donc de mise pour les finalistes à venir de la Ligue des champions. Cette même C1 que Steven Gerrard avait remportée en 2005 avec ses Reds, au terme d'une incroyable nuit à Istanbul contre l'AC Milan, en revenant de 0-3 à 3-3 en moins de dix minutes autour de l'heure de jeu, avant de s'imposer aux tirs au but...


Revenant sur le match du soir, le coach de l'équipe de Birmingham a trouvé "les garçons fantastiques sur une large période du match" (pour Sky Sports) : "On a eu l'ascendant, on a été meilleurs durant une bonne partie de la rencontre." Aston Villa, déjà assuré de son maintien, ne jouait rien de particulier sur cette soirée. Nul doute que tout autre résultat qu'une victoire de Liverpool aurait forcément été très spéciale à gérer pour Steven Gerrard...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.