Premier League (J36) : Liverpool toujours en vie

Premier League (J36) : Liverpool toujours en vie©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le mardi 10 mai 2022 à 23h05

Liverpool, vite mené à Aston Villa, l'a emporté mardi soir (1-2) lors de la 36eme journée de Premier League.



Non, Liverpool n'a pas encore dit son dernier mot dans la course au titre en Premier League. Après avoir été accrochée par Tottenham le week-end dernier, l'équipe de Jurgen Klopp a su renouer avec la victoire ce mardi. Elle est allée l'emporter sur le terrain d'Aston Villa et les points récoltés lui permettent de revenir provisoirement à la hauteur de Manchester City.

Un Liverpool à réaction

Pourtant, le match avait très mal commencé pour les futurs finalistes de la Ligue des Champions. Dès la 3e minute, ils se sont retrouvés derrière à la marque en se faisant surprendre par une reprise de près et en deux temps de Douglas Luiz. Un coup dur, mais dont ils se sont très rapidement remis. A peine trois minutes plus tard, la parité a déjà été rétablie. Fautif sur la réalisation subie, Joel Matip est monté aux avant-postes pour se racheter. Et bien lui en a pris vu qu'il s'est retrouvé au bon endroit pour reprendre le ballon après un sauvetage d'Emiliano Martinez face à Virgil Van Dijk.

A 1-1, les débats se sont ensuite équilibrés. Bien que n'ayant plus grand-chose à jouer dans ce championnat, Aston Villa a vendu chèrement sa peau. Etait-ce peut-être une consigne du coach Steven Gerrard, soucieux de faire bonne figure face à son club de cœur ?

Sadio Mané a délivré les Reds

Le Scouser aura bel et bien rendu la vie dure aux Reds, mais le talent a fini quand même par faire la différence. Au milieu de la seconde période, Sadio Mané a permis aux siens d'arracher la victoire. Le Sénégalais n'avait pas cadré sa première tête à la 19e, mais la seconde a été parfaitement exécutée. Sur un excellent service de Luis Diaz, il a juste mis le crâne en opposition pour propulser le cuir au fond.

Les dernières minutes de la rencontre ont été assez calmes. Seul Danny Ings, un ancien de Liverpool, s'est fait remarquer avec un tir de près, sur lequel Alisson s'est parfaitement couché (85e). Les Merseysiders ont donc préservé leur avance et validé le succès qui leur permet de rêver encore d'un quadruplé. Un rêve qui prendra un petit peu plus forme dimanche prochain s'ils vont chercher la FA Cup face à Chelsea.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.