Bayern : Nagelsmann confiant pour Lucas Hernandez et Upamecano

Bayern : Nagelsmann confiant pour Lucas Hernandez et Upamecano©Panoramic, Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365 : publié le jeudi 10 février 2022 à 13h20

En conférence de presse, Julian Nagelsmann, l'entraîneur du Bayern Munich, a notamment donné des nouvelles de Lucas Hernandez et de Dayot Upamecano.



Le Bayern Munich poursuit son cavalier seul. Après 21 rencontres déjà disputées en Bundesliga cette saison, le club est en tête du classement du championnat d'Allemagne de football, avec un total de 52 points et neuf longueurs d'avance sur son actuel dauphin, à savoir le Borussia Dortmund. Les Bavarois auront l'occasion de rester sur leur lancée, dès ce samedi après-midi à 15h30, sur la pelouse de Bochum, pour le compte de la 22eme journée de Bundesliga. Une rencontre que pourraient ainsi notamment disputer deux Français, à savoir Lucas Hernandez, qui a pourtant été touché à l'entraînement cette semaine, sans oublier non plus Dayot Upamecano.

"Lucas Hernandez se sent bien"

Présent lors de la traditionnelle conférence de presse d'avant-match, Julian Nagelsmann, l'entraîneur allemand du Bayern Munich aujourd'hui âgé de seulement 34 ans, a ainsi notamment déclaré, à propos de ses deux protégés : "Lucas se sent bien, il a reçu un coup hier à l'entraînement mais rien de dramatique. Il s'est très bien entraîné aujourd'hui et se sent bien. Upa a bien progressé. Il a eu un ou deux matchs malchanceux. Certaines choses auraient pu être mieux. Mais c'est encore un jeune joueur et on l'oublie parfois. Je ne cesse de le répéter. C'est quelqu'un qui a besoin de stabiliser son niveau. S'il superforme, c'est bien, mais parfois il sous-performe aussi. Il y a certains postes dans le football où le spectacle n'est pas aussi important que la fiabilité. C'est le cas des milieux de terrain défensifs, des défenseurs centraux et des gardiens de but. Il faut être très fiable à ces postes et réaliser des performances de bon niveau. Il n'y a aucun entraîneur qui dit "non, je ne veux pas qu'il superforme." Cela peut et doit toujours arriver. Mais il peut aussi y avoir des jours plus difficiles. Il a le potentiel pour y arriver, j'en suis sûr."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.