Revivez la 15eme étape

Revivez la 15eme étape©Panoramic, Media365

Rédaction Media365, publié le dimanche 17 juillet 2022 à 17h51

Revivez dans les conditions du live la 15eme étape du Tour de France, longue de 202,5 kilomètres et courue entre Rodez et Carcassonne.

17:50 Merci de nous avoir suivis !
17:49 Philipsen (AFC) s'impose au sprint devant Van Aert (TJV) et Pedersen (TFS). Sagan (TEN) est 4eme, devant Van Poppel (BOH). Cruel pour Thomas (COF), auteur d'un beau numéro mais repris dans les trois cents derniers mètres.
17:46 Thomas (COF) passe en tête la flamme rouge !
17:45 Thomas (COF) est encore devant au moment de passer la banderole des 2 derniers kilomètres. Mais la meute se rapproche.
17:43 Il reste encore 3 kilomètres à tenir pour le pistard de la Cofidis !
17:42 Thomas (COF) jette ses dernières forces dans la bataille, tandis que Gougeard (BBK) renonce.
17:42 L'arrivée n'est plus qu'à 5 kilomètres. L'échappée n'a plus que 150 mètres d'avance...
17:40 La nouvelle accélération des Ineos-Grenadiers a ramené le peloton sur les talons de Thomas et Gougeard. Dommage...
17:38 Castroviejo (IGD) cherche à nouveau à créer une bordure. Le peloton se rapproche des hommes de tête.
17:36 L'échappée passe la banderole des 10 derniers kilomètres.
17:35 Les formations de sprinteurs ont roulé toute la journée... Il y a un temps mort dans le peloton. La chance de Thomas et Gougeard est peut-être là !
17:34 Il n'y a plus de vent de côté, et les Ineos se relèvent. De quoi faire les affaires de l'échappée ?
17:31 Thomas (COF) et Gougeard (BBK) perdent du terrain. C'est maintenant les Ineos-Grenadiers qui roulent fort en tête de peloton, dans l'intention de créer une bordure. Il y a en effet un fort vent de côté à l'approche de Carcassonne.
17:27 Devant la voiture-balai, Morkov (QST) est à 34 kilomètres derrière la tête de la course. Grâce au délai rallongé, le Danois devrait pouvoir repartir demain.
17:25 Les deux fuyards viennent de passer le panneau des 20 kilomètres restants !
17:24 Epuisé, Politt (BOH) se laisse décrocher du peloton.
17:23 Il fait 37°C à Carcassonne.
17:20 La TotalEnergies se met elle aussi à collaborer. Sagan brigue la victoire.
17:18 Le travail de la Bike-Exchange (déjà au four et au moulin) depuis l'entame vient de permettre le retour du sprinteur néerlandais.
17:15 Après une belle bataille, le groupe Groenewegen s'apprête à recoller au peloton.
17:09 Stuyven (TFR) descend à sa voiture pour ramener des bidons à Pedersen. Le Danois sera l'un des favoris à Carcassonne, avec l'épouvantail Van Aert.
17:07 La Bora vient prêter son concours à la poursuite sous la personne de Grossschartner. Van Poppel a bien passé la dernière montée !
17:02 Les deux formations roulent aussi pour éviter le retour de Groenewegen (BEX), qui plafonne à une minute malgré le soutien de trois coéquipiers.
17:00 Les Trek-Segafredo n'ont pas fait tout ces efforts pour rien, et mènent la chasse derrière le duo de tête. Des éléments de la DSM viennent leur prêter main-forte. Alberto Dainese doit se sentir bien !
16:53 Thomas (COF) est passé en tête, devant Gougeard (BBK), qui prend le point restant. Les deux hommes ne coupent pas leur effort, et cherchent à prendre la poudre d'escampette !
16:51 Essoré par Simmons (TFS), le peloton - réduit à une centaine d'éléments - passe au sommet de la côte des Cammazes. Le groupe des sprinteurs distancés est à une minute et 10 secondes.
16:47 Le peloton s'étire, perdant de nombreux éléments sous la conduite de l'équipe américaine. Groenewegen (BEX) est à son tour distancé, tout comme Mozzato (BBK).
16:44 Ewan (LTS), qui a souffert pour rentrer dans les temps hier, est décroché. Et Rutsch (EFE) repris par le train des Trek-Segafredo, qui veulent écarter les concurrents de Pedersen !
16:43 Le coureur allemand a pris une centaine de mètres de distance. Et la route s'élève !
16:41 Rutsch (EFE) sort en costaud et dépasse les deux baroudeurs du jour !
16:40 Place maintenant à la deuxième et dernière difficulté du jour : la côte de Cammazes (5,1 kilomètres à 4,1 %). Le dernier moment pour porter une estocade, alors que l'échappée va être reprise.
16:38 Devant Politt (BOH), Honoré (QST) passe en tête du sprint de Saint-Ferréol. Personne ne vient contester les points à Van Aert dans le peloton.
16:37 Vingegaard est vite rentré et se repositionne en tête de course. Le leader du Tour de France n'a pas paniqué et pu compter sur deux coéquipiers de valeur.
16:34 Décidément, la Jumbo-Visma n'est pas vernie aujourd'hui ! Vingegaard et Benoot se sont emmêlés les crayons dans la localité de Revel. Le maillot jaune est attendu par Kuss et Laporte.
16:32 Conséquence : l'avance de Politt (BOH) et Honoré (QST) passe sous la minute !
16:32 On craint tellement Wout Van Aert au sein des formations de sprinteurs que les BikeExchange, les Trek-Segafredo et les Alpecin-Fenix ont accéléré en tête de peloton, le maillot vert ayant été ralenti par la chute !
16:30 Sévèrement touché à l'épaule, Steven Kruijswijk est emporté par une ambulance. Le Tour s'arrête là pour l'un des équipiers les plus précieux du maillot jaune. Vingegaard perd un sacré atout en vue des Pyrénées !
16:26 Lourde chute ! Elle a notamment impliqué Steven Kruijswijk (TJV), qui ne s'est toujours pas relevé ! LEs conséquences sont moins sévères pour Martijn Tusveld (DSM) et Jakob Fuglsang (IPT).
16:25 Malins, les équipiers des hommes les plus véloces du peloton laissent filer à l'approche du sprint de Saint-Ferréol, et ce afin d'éviter que les échappés soient repris et que d'autres baroudeurs se lancent à l'offensive.
16:17 Le retard du pauvre Morkov dépasse désormais la demi-heure.
16:16 Il fait 40°C sur la route du Tour. Les portions ombragées sont trop rares. Mais les forçats de la route font leur travail stoïquement, à grands renforts de bidons et de glaçons.
16:15 Malchanceux, Owain Doull (EFE) est tombé à cause d'un bidon laissé en plein milieu de la route. Le coureur britannique se fait désinfecter le coude par l'assistance médicale.
16:01 Dans une vingtaine de kilomètres, la bataille du sprint de Saint-Ferréol devrait sonner le glas des espoirs des échappés, toujours à portée de fusil du peloton conduit par les Trek-Segafredo, les BikeExchange - Jayco et les Alpecin-Fenix.
15:52 Van Keirsbulck (AFC) joue les capitaines de route pour ne pas revenir trop vite sur l'échappée et donner des idées à des baroudeurs. Le chat redonne un peu de mou à la souris...
15:46 Souverain, Jonas Vingegaard ne paraît pas affecté par la canicule. Le Danois a conscience qu'il lui reste à maintenir un peu d'avance sur Pogacar pendant encore une étape accidentée, deux de montagnes, et surtout le contre la montre entre Lacapelle-Marival et Rocamadour vendredi pour arriver en jaune à Paris. Et inscrire son nom au palmarès de la plus prestigieuse des courses cyclistes à étapes, dans une édition partant de Copenhague.
15:37 Sous l'impulsion des Trek-Segafredo de Pedersen et des Alpecin-Fenix de Philipsen, l'avance de l'échappée se réduit comme peau de chagrin...
15:31 Au moment où Politt (BOH) et Honoré (QST) n'ont plus que 100 kilomètres à parcourir, l'infortuné Morkov (QST) se trouve plus de 15 kilomètres de la tête de la course.
15:28 Politt (BOH) n'y croit plus du tout et se retourne pour apercevoir le peloton, sur la longue ligne droite serpentant entre les champs brûlés.
15:25 L'avance des fuyards est passée sous les 2 minutes. Les formations de sprinteurs savent qu'il ne leur reste que trois occasions de faire mouche (aujourd'hui, vendredi et dimanche pour l'arrivée sur les Champs-Elysées).
15:22 Devant la voiture-balai, Morkov (QST) est à 22 minutes de la tête de course.
15:13 Bonnamour (BBK) reprend sa place dans le peloton après une chute.
15:03 La chaleur accablante conduit les forçats de la route à se mettre des sacs de glaçons derrière le cou.
15:02 Dur d'y croire pour Politt (BOH) et Honoré (QST), qui auront au moins montré le maillot et ses sponsors aujourd'hui. Le peloton se rapproche et les tient en laisse. A près de 20 minutes, l'infortuné Morkov poursuit vaille que vaille.
14:56 Le groupe de tête a gravi la côte d'Ambialet à un peu plus de 25 kilomètres/heure. Par 37°C !
14:51 A son tour, le peloton en termine avec la première des deux difficultés répertoriées de cette quinzième étape.
14:48 Politt (BOH) passe en tête du grimpeur. Honoré (QST) prend le point restant. Anecdotique.
14:43 Les deux hommes de tête, qui ont tout intérêt à bien s'entendre, montent avec régularité la côte d'Ambialet. Derrière, la concorde règne aussi. Tout le monde a compris que l'étape se règlerait dans un sprint massif. La faible marge laissée à l'échappée ne permet pour le moment pas d'autre possibilité.
14:40 Le Tour de France enjambe les lacets émeraude du Tarn.
14:36 On s'approche de la première difficulté du parcours, la côté d'Ambialet (4,5 kilomètres à 4,6 %). Alors que l'échappée est encore à portée, certains vont-ils essayer de faire le jump ?
14:34 Le débours de Morkov sur la tête de la course dépasse désormais les 13 minutes.
14:25 La Trek-Segafredo donne aussi son écot en tête de peloton. Libéré par son succès à Saint-Etienne, le Danois sera l'un des clients en cas d'arrivée au sprint à Carcassonne. Un scénario que veulent écrire ses coéquipiers.
14:22 On vient de franchir le cap de la première heure de course. Il reste encore environ 150 kilomètres à parcourir. Il fait 34°C sur la route du Tour de France.
14:18 Après avoir repris Van Aert, les BikeExchange - Jayco et les Alpecin - Fenix ralentissent l'allure, mais continue à faire un petit tempo en tête de peloton.
14:13 La moyenne depuis le début de la course étant de plus de 48 kilomètres/heure, on imagine sans peine le soulagement des autres coureurs !
14:12 Pour préserver ses chances de victoire, Wout Van Aert - fermement incité par la voiture Jumbo-Visma venue à sa hauteur - décide de se relever ! Les Alpecin-Fenix et les BikeExchange - Jayco étaient déterminés à rouler derrière lui toute l'étape s'il le fallait !
14:10 Il reste plus de 160 kilomètres à effectuer pour la tête de la course... et Morkov, le poisson-pilote de la Quick Step est déjà relégué à 7 minutes. Le coureur danois pourrait toutefois s'en sortir grâce au protocole "conditions extrême". En effet, le délai d'arrivée est de 20 % aujourd'hui.
14:06 En tête de peloton, les Alpecin-Fenix donnent un coup de main. La formation belge a elle aussi coché cette quinzième étape, et mise sur Philipsen pour lever les bras à Carcassonne.
14:01 Peut-être parce que Morkov - le poisson pilote de Jakobsen - est en perdition loin derrière le peloton, Honoré a eu le feu vert de sa direction sportive pour collaborer. Le Danois passe désormais des relais en tête de course.
13:59 Si Politt est poli avec le cador belge et prend quelques relais, Honoré en revanche préserve les intérêts de Jakobsen au sprint et reste donc en troisième position.
13:55 Il reste 170 kilomètres à effectuer sous le cagnard. Le trio de tête est maintenu à 1 minute 40 par le peloton, mené par les BikeExchange - Jayco. Devant, l'époustouflant Van Aert fait le gros du travail.
13:49 L'équipe BikeExchange - Jayco mène la poursuite. Au fond de la classe, on souffre ! Les directeurs sportifs de la formation australienne - victorieuse hier avec Matthews - pensent qu'épuiser Van Aert fera les affaires de Grenewegen à l'arrivée. Et que pour épuiser le phénomène belge, il faut s'y prendre de bonne heure !
13:46 Solides rouleurs, Van Aert, Politt et Honoré (qui ne collabore pas) n'attendent pas le bon vouloir du peloton et maintiennent l'écart. Les coureurs qui voulaient être à l'avant aujourd'hui vont probablement se résigner.
13:42 Sous l'impulsion des formation qui voudraient placer des éléments dans l'échappée, le peloton revient à 1 minute 20 du trio de tête.
13:40 Conscients que l'échappée du jour est peut-être une minute devant, plusieurs coureurs profitent d'un faux-plat pour revenir sur le Français. Le peloton s'étire.
13:36 Alexis Gougeard (BBK) est en chasse patate derrière.
13:34 Le maillot vert a fait le trou, en compagnie de Politt ( BOH) et Honoré (QST). Les trois fuyards comptent une bonne minute d'avance. Mais le coéquipier de Jakobsen ne veut pas prendre de relais.
13:26 L'insatiable Wout Van Aert cherche à se détacher à l'avant !
13:23 Trois coureurs ne sont plus dans le peloton au départ de cette quinzième étape, et non des moindres : Cort Nielsen (EFE), vainqueur à Megève, porteur du maillot à pois durant une première semaine qui l'a vu constamment aux avant-postes, Simon Clarke (IPT), gagnant de l'étape des pavés, et Primoz Roglic (TJV). Les deux premiers ont été testés positifs à la Covid, le coéquipier de Jonas Vingegaard a jeté l'éponge à cause d'une blessure au dos dont il se ressent depuis l'étape gagnée par Clarke à Aremberg.
13:18 Christian Prudhomme annonce au peloton le départ réel ! Il fait 33°C à Rodez, et les candidats à l'échappée du jour ne semblent pas prêts à se découvrir.
13:12 Deux côtes de troisième catégorie ne devraient pas empêcher les sprinteurs de se disputer la victoire, au terme d'une étape longue de 202,5 kilomètres. Il faut dire que le parcours du Tour de France 2022 leur laisse peu d'opportunités.
09:08 Bonjour à toutes et à tous. Bienvenue sur notre site pour suivre en direct et en intégralité la 15eme étape du Tour de France, longue de 202,5 kilomètres et courue entre Rodez et Carcassonne. Début des hostilités pas avant 13h05.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.