Cyclo-cross - Superprestige : Van Aert confirme, Van der Poel abandonne

Cyclo-cross - Superprestige : Van Aert confirme, Van der Poel abandonne©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le lundi 27 décembre 2021 à 17h25

Le bluff est de mise entre Wout Van Aert et Mathieu van der Poel, surtout chez le premier qui a nettement dominé les deux courses dimanche à Termonde, puis lundi à Heusden-Zolder. A l'inverse, le Néerlandais n'est pas au mieux.



Wout Van Aert se disait "content d'avoir gagné" dimanche à Termonde, pour son nouveau duel tant attendu contre Mathieu van der Poel, mais le Belge tenait néanmoins à tempérer : "Je ne suis pas encore dans la meilleure forme de ma vie. Je n'étais pas très bien au départ, j'ai un peu galéré. Je n'ai pas pu me détacher avant ma deuxième accélération. J'étais le plus fort dans le dernier quart de la course, mais je continue à bâtir ma condition et les semaines qui viennent seront chargées." En point de mire, il y a les Mondiaux du 29 janvier aux Etats-Unis. Officiellement, Van Aert assure qu'il ne sait toujours pas s'il les disputera : "Je me concentre sur les prochains jours, on verra après les championnats de Belgique." Ceux-ci se tiendront dans deux semaines, le dimanche 9 janvier.

Van der Poel "parfois à bout de souffle, mais aucune raison de paniquer"

Mathieu van der Poel, deuxième, ne se disait absolument pas surpris : "J'étais encore un peu court après une bonne première partie de course, j'espère que ça changera au fur et à mesure. J'ai besoin de cette dureté, j'étais parfois à bout de souffle quand le rythme s'accélérait. C'était difficile mais beau pour commencer, ce n'était pas si mal et c'est ce que je retiens." Sauf que leur deuxième course en deux jours, au Superprestige de Heusden-Zolder, a totalement affirmé la situation : Van Aert a survolé les débats, tandis que Mathieu van der Poel a abandonné lorsqu'il se trouvait 17eme à plus de deux minutes de son concurrent, à deux tours de la fin.


Le Néerlandais, lui, ne faisait pas mystère la veille de son ambition pour les championnats du monde : "J'ai souffert d'un manque de condition, mais il n'y a aucune raison de paniquer. Je dois être en ordre pour les Mondiaux." Mathieu van der Poel est triple tenant de ce titre mondial, trusté par les deux meilleurs ennemis depuis 2015. Zdenek Stybar est le dernier autre vainqueur au palmarès, en 2014 donc. La dernière édition hors d'Europe a eu lieu en 2013, déjà aux Etats-Unis.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.