Cyclisme : Enrico Gasparotto dit stop

Cyclisme : Enrico Gasparotto dit stop©Media365
A lire aussi

Clément Pédron, publié le dimanche 29 novembre 2020 à 20h15

Enrico Gasparotto (38 ans), qui évoluait chez NTT Pro Cycling la saison passée, a décidé de mettre un terme à sa carrière. L'Italien, naturalisé suisse de 38 ans a fait part de sa décision ce dimanche.

Son amour pour la Suisse dont il avait obtenu la nationalité l'an passé, l'avait poussé à vouloir disputer les Jeux Olympiques de Tokyo pour le pays helvétique. Mais la crise sanitaire due au Covid-19 a obligé les instances à les décaler d'un an. Contraint de faire une croix sur cet objectif, Enrico Gasparotto, le coureur de la NTT Pro Cycling (World Tour) a décidé de mettre un terme à sa carrière. L'Italien de naissance a posté un message ce dimanche sur les réseaux sociaux pour annoncer son retrait. Le sprinteur/puncheur de 38 ans était professionnel depuis 2004 et ses débuts chez Tenax en tant que stagiaire. Après avoir connu des formations comme Liquigas, Barloworld, Lampre NGC, il s'est installé dans la durée chez Astana (2010-2014) avant de connaître Wanty-Gobert jusqu'en 2017. Enrico Gasparotto a rejoint les rangs de Bahrein-McLaren durant la saison 2017-2018 puis ceux de l'équipe Dimension Data devenue NTT Pro Cycling jusqu'à la saison dernière.



Deux Amstel Gold Race pour Gasparotto

Côté palmarès, l'Italo-Suisse a connu sa période faste à partir de 2005 où il devient champion d'Italie sur route. Cependant, il réunit la plus grande partie de ses victoires entre 2008 et 2013. Il s'est notamment imposé à deux reprises lors de l'Amstel Gold Race (en 2012 avec Astana et 2016 avec la formation belge de Wanty-Gobert) et également sur la 5eme étape de Tirreno-Adriatico (2010) et des Trois Jours de Bruges-La Panne (2008). Gasparotto s'est hissé à la 3eme place de Liège-Bastogne-Liège en 2012 et à la 5eme place en 2018. Il y a deux ans, il a également terminé 3eme de l'Amstel Gold Race. Sur les Grands Tours, le Suisse a participé une fois au Tour de France, huit fois au Giro (vainqueur de la 1ere étape et porteur du maillot rose en 2007) et cinq fois à la Vuelta. Son meilleur résultat est une 66eme place sur le Tour d'Italie en 2012.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.