Bora-Hansgrohe : Kelderman raconte l'accident effrayant de son équipe

Bora-Hansgrohe : Kelderman raconte l'accident effrayant de son équipe©Media365

Guillaume Issner, Media365, publié le samedi 30 janvier 2021 à 13h15

Wilco Kelderman et six de ses coéquipiers ont été renversés il y a deux semaines par une voiture en plein entraînement. Le coureur néerlandais a raconté en détail comment a eu lieu cet accident.



L'équipe Bora-Hansgrohe a annoncé le 16 janvier dernier que sept de ses coureurs avaient été victimes d'un accident à l'occasion d'une sortie d'entraînement sur les routes italiennes. Le groupe de cyclistes a, en effet, été heurté par un véhicule. Plus sérieusement touchés que leurs coéquipiers, Wilco Kelderman et Rüdiger Selig ont alors été conduits à l'hôpital où une commotion cérébrale leur a été diagnostiquée. Deux semaines après cet accident, Wilco Kelderman, qui a également eu plusieurs vertèbres fracturées dans le coup, a donné une interview à Cyclingnews dans laquelle il revient sur cette mésaventure. « Un gros 4x4 Mercedes est arrivé. Je l'ai vu arriver mais je n'ai même pas pu freiner. C'était effrayant et c'est allé si vite, a-t-il raconté. Tout d'un coup, j'étais par terre et c'était un gros bordel. La conductrice est arrivée par le côté à un carrefour et elle ne s'est pas arrêtée. Elle voulait traverser, mais ce n'était pas possible et elle nous a foncé dessus. »

Une expérience traumatisante pour Kelderman

Depuis, le troisième du dernier Giro va mieux, et ce après notamment avoir porté une minerve pendant quelques jours. Il a pu recommencer à s'entrainer chez lui mais devra attendre quatre à six semaines pour pouvoir s'aligner en compétition. Hormis une grosse frayeur, l'ancien coureur de la formation Sunweb ne gardera pas de séquelles physiques et son programme estival reste inchangé. Il n'est pas encore certain de faire les Jeux Olympiques mais a clairement fait du Tour de France son objectif. « C'est sûr que je vais faire le Tour de France. C'était déjà prévu. Je veux viser le classement général et je pense que c'est une belle opportunité, a-t-il conclu. Je pense que je suis prêt pour ça. Je vais essayer d'aller dans le Top 5 ou le Top 10. » L'année 2021 a mal commencé pour Wilco Kelderman mais le Néerlandais, une fois qu'il sera à nouveau en pleine possession de ses capacités, aura les cartes en main pour rebondir en compétition.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.