JO 2018 : Le triomphe de Fourcade et du biathlon français

JO 2018 : Le triomphe de Fourcade et du biathlon français©Media365
A lire aussi

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le vendredi 10 décembre 2021 à 18h15

A deux mois des Jeux olympiques d'hiver 2022, retour sur la campagne 2018 dorée du biathlon tricolore avec un Martin Fourcade extraordinaire en chef de file.



Les Jeux Olympiques d'hiver 2022 débutent dans moins de deux mois. Une fois de plus, le biathlon représente une source de médailles importante pour la France. Les Simon Desthieux, Emilien Jacquelin, Quentin Fillon-Maillet chez les hommes et Justine Braisaz-Bouchet ou encore Anaïs Bescond chez les dames pourraient bien s'inspirer des Jeux de 2018 à Pyeonchang où le contingent tricolore avait brillé. Guidés par un Martin Fourcade fabuleux, les Bleus avaient amassé une belle moisson de cinq breloques. Et cerise sur le gâteau, le biathlète des Pyrénées-Orientales (66) était devenu le sportif français le plus titré aux Jeux Olympiques avec quatre sacres.

Fourcade, un monument !

Fort de quatre podiums, une médaille d'argent en 2010 puis une autre en 2014 et deux sacres conquis en 12.5km poursuite et sur le 20km en 2018, le porte-drapeau de la délégation olympique française a conservé son titre en 12.5km poursuite, au terme d'une course légendaire gagnée d'un demi-ski d'avance ! La récompense d'une montée en puissance d'un Martin Fourcade qui avait auparavant raté deux épreuves sur lesquels il faisait office de grandissime favori. Classé 8eme à l'issue du 10km, le Français était également passé à côté du 20km qu'il a achevé à la 5eme place. Son regain de forme lui avait par la suite permis de se sublimer pour s'adjuger la mass start de 15km et le relais mixte pour conclure en apothéose une carrière brillante.

Les Françaises à la hauteur

Cette course collective disputée par deux femmes et deux hommes, en l'occurrence Marie Dorin-Habert, Anaïs Bescond, Simon Desthieux et Martin Fourcade, avait souri aux Bleus devant la Norvège de Johannes Boe, reléguée à plus de vingt secondes. Les deux premières citées avaient d'ailleurs réalisé une superbe course dans un autre relais lors de ces Jeux de Pyeongchang. Sur le 4x6km femmes en compagnie d'Anaïs Chevalier et Justine Braisaz, elles ont empoché la médaille de bronze derrière l'intouchable Biélorussie et la Suède. Cette distinction, la 15eme pour la France en Corée du Sud, permettait d'égaler le record de Sotchi en 2014.

Trois médailles pour Bescond !

Si Martin Fourcade est régulièrement mis en lumière pour l'ensemble de sa carrière et de ses exploits monumentaux, une biathlète mérite aussi la reconnaissance de tous. Médaillée sur les deux relais pourvoyeurs de médailles, Anaïs Bescond s'est octroyée un troisième podium à Pyeonchang, sur la discipline du 10km poursuite dames. Un exploit retentissant pour la Jurassienne ainsi que pour le biathlon français. Partie en 19eme position, elle a fait preuve d'une abnégation sans pareil pour réaliser une remontée fantastique et parfaitement lancer son olympiade en apportant à la France sa première médaille, de bronze, dans la discipline. Un exemple suivi par les biathlètes français durant ces Jeux d'hiver 2018.

Beaucoup d'espoir avant Pekin 2022

En février prochain à Pékin, le biathlon tricolore pourra compter sur de nombreux sportifs en forme. Depuis le début de cette saison, autant les dames que les hommes ont écumé les podiums. Les Bleues ont remporté un relais en Coupe du monde en Suède à Östersund. A titre individuel, Justine Braisaz-Bouchet, Anaïs Bescond et Anaïs Chevalier-Bouchet se sont immiscées sur plusieurs podiums. Chez les hommes, Simon Desthieux avait réussi un joli début de saison, caracolant en tête de la Coupe du monde avant que le Suédois Sebastian Samuelsson ne lui ravisse la tunique de leader. Emilien Jacquelin et Quentin Fillon-Maillet ont également montré leurs bonnes dispositions avec des prestations de haut vol leur ouvrant la porte de podiums et du top 10 à plusieurs reprises. Et en relais, les Bleus ont pris la 2eme place derrière la Norvège des frères Boe il y'a moins d'une semaine. De bon augure avant le lancement des Jeux de Pekin 2022 qui auront lieu le 4 février.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.