Nancy-Red Star : La FFF ouvre une procédure disciplinaire après les accusations de racisme

Nancy-Red Star : La FFF ouvre une procédure disciplinaire après les accusations de racisme©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le jeudi 12 octobre 2023 à 16h27

Dans un communiqué officiel, la FFF a annoncé qu'elle allait se joindre aux procédures judiciaires que va engager Nancy après les accusations de racisme formulées par Habib Beye mercredi soir.



La FFF passe à l'action après les accusations de racisme formulées par Habib Beye, entraîneur du Red Star, contre des supporters de Nancy. Dans un communiqué officiel, la Fédération Française de Football s'est prononcée concernant ce nouvel incident dans le football français : "La FFF annonce que sa commission de discipline va ouvrir une procédure disciplinaire concernant les incidents racistes présumés constatés mercredi 11 octobre à l'occasion du match AS Nancy-Lorraine - Red Star, au stade Marcel-Picot, en National. La FFF souhaite par ailleurs s'associer à la procédure de plainte de l'AS Nancy-Lorraine contre le ou les fauteurs de trouble présumés. La FFF est déterminée à combattre les comportements racistes constatés dans le football, avec la plus grande fermeté et sévérité", peut-on lire sur le site officiel de la FFF.

Nancy a identifié un individu et ouvert une procédure

Ce jeudi midi, quelques heures après les "cris de singes" déplorés par Habib Beye contre 3 de ses joueurs mercredi soir à Marcel-Picot, l'AS Nancy Lorraine a publié un communiqué. "L'ASNL tient à condamner avec la plus grande fermeté le comportement inacceptable et intolérable de quelques personnes présentes dans les tribunes du Stade Marcel Picot ce mercredi, ainsi qu'à apporter son soutien et présenter ses excuses aux joueurs du Red Star. Après visionnage des images de vidéo surveillance cette nuit, le club a identifié un individu, dont l'identité reste pour l'instant inconnue. Une procédure a été immédiatement ouverte avec l'aide des autorités de police présentes sur place.", peut-on notamment lire.

Le Red Star appelle à une "sanction exemplaire contre les auteurs de ces agissements abject"

Ne voulant "en aucune manière être associée aux comportements d'individus qui n'ont rien à faire dans un stade de football", l'ASNL a également recadré Habib Beye dans son communiqué. "L'ASNL tient également à rappeler qu'elle n'acceptera aucun commentaire à son égard qui feraient penser que le club ferme les yeux sur ce type d'agissements". De la même manière, le Red Star a également communiqué : "Le Red Star appelle à une sanction exemplaire contre les auteurs de ces agissements abjects, qui ne doivent pas être banalisés. Nous saluons en ce sens la direction de Nancy qui met tout en œuvre pour en identifier les auteurs. Nous saisirons également la Fédération Française de Football et les autorités compétentes en mettant à leur disposition les preuves visuelles et sonores dont nous disposons pour défendre nos joueurs, notre honneur et nos valeurs".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.