PSG : Pochettino ironise sur sa situation au club

PSG : Pochettino ironise sur sa situation au club©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le mardi 07 juin 2022 à 18h20

Toujours lié au PSG jusqu'en 2024 de façon contractuelle, Mauricio Pochettino a effectué un point sur sa situation lors d'un entretien accordé à un média catalan.


Restera ou restera pas ? Le futur de Mauricio Pochettino semble plus qu'incertain alors que le PSG devrait entamer une révolution de grande ampleur. Si le technicien argentin est lié jusqu'en 2024 avec le club de la capitale, le nom de Christophe Galtier est revenu lundi soir (selon RMC Sport) comme étant un candidat désireux de prendre place sur le banc du Parc des Princes lors du prochain exercice. En vacances du côté de Barcelone, l'entraîneur du PSG s'est confié sur sa situation, avec une certaine ironie.

"On m'a viré chaque semaine"

"Il me reste une année de contrat et il y a beaucoup de rumeurs. On m'a viré chaque semaine. Le PSG suscite ce genre de choses. Le club essaie de se réinventer. Le président va bientôt expliquer son nouveau projet, mais je suis calme", a-t-il expliqué au micro de la chaîne Esport3. Estimant se sentir comme "l'un des meilleurs" dans sa profession, il n'a pas nié l'impatience présente dans le club, notamment autour de la fameuse Ligue des Champions, véritable obsession à Paris.

Le PSG a "besoin" de temps afin de triompher en Ligue des Champions

De ce point de vue, l'élimination face au Real Madrid en 8ème de finale de la compétition (1-0 ; 3-1) a été une vraie "tempête" à ses yeux. "Nous étions à deux doigts d'éliminer Madrid, comme Chelsea, City et Liverpool. Nous sommes passés par là. Je pense que nous étions bien supérieurs, mais il nous a manqué la touche finale", a affirmé Pochettino. Puis de continuer : "La tempête a commencé après l'élimination de Madrid. Nous avons gagné le championnat, comme l'ont fait d'autres entraîneurs comme Blanc ou Ancelotti", a alors rappelé le coach argentin, admiratif du mode de fonctionnement de Manchester City qui a "donné à Guardiola l'opportunité de construire". Un temps dont le PSG a "besoin" car "en donnant de la sérénité à ce projet, nous serons proches de gagner la Ligue des Champions".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.