FC Barcelone : Benfica lorgne Samuel Umtiti

FC Barcelone : Benfica lorgne Samuel Umtiti©Media365
A lire aussi

Guillaume Issner, Media365, publié le jeudi 12 août 2021 à 18h27

Désireux de se renforcer défensivement, Benfica a coché le nom de Samuel Umtiti. L'ancien Lyonnais est dans une position délicate depuis plusieurs mois au FC Barcelone.



Dans une impasse au FC Barcelone, Samuel Umtiti (27 ans) entrevoit le bout du tunnel. Le défenseur central tricolore, champion du monde avec l'équipe de France en 2018, susciterait l'intérêt de Benfica selon le média lusitanien Record. Jorge Jesus juge nécessaire de renforcer sa charnière centrale d'autant plus qu'il doit se passer des services de l'expérimenté Jan Vertonghen, blessé pour quelques semaines. L'idée d'intégrer l'ancien Lyonnais au 3-4-3 lisboète est réfléchie mais la direction des Aigles émet quelques doutes sur la faisabilité financière de l'opération. Samuel Umtiti perçoit un salaire important en Catalogne et devra accepter de faire un effort sur cet aspect s'il souhaite poursuivre sa carrière au Portugal. Le journaliste turc Ekrem Konur révèle de son côté que Benfica serait prêt à envoyer un chèque de 10 M€ au FC Barcelone pour racheter les deux années de contrat restant à son numéro 23.

Monaco et Nice à l'affût

Le club évoluant à l'Estadio da Luz n'est toutefois pas le seul sur le dossier. Des informations venues d'Espagne annonçaient ces derniers jours des intérêts de l'AS Monaco, Nice mais aussi Besiktas. Recruté par le Barça en 2016, Samuel Umtiti ne s'est jamais vraiment imposé sous le maillot blaugrana. La situation du natif de Yaoundé s'est dégradée après la Coupe du Monde 2018 en raison de ses blessures trop récurrentes au genou. Son temps de jeu est moindre (seize matches la saison passée dont treize de Liga) et sa cote de popularité, elle, n'est pas au beau fixe. Le protagoniste a été copieusement sifflé dimanche lors du Trophée Joan Gamper contre la Juventus. Un événement après lequel le Français est rentré au vestiaire et n'a pas célébré la victoire (3-0) des siens. « Parfois, il est préférable de ne rien dire et de laisser le silence s'occuper des choses », a-t-il posté sur les réseaux sociaux quelques heures après les faits.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.