Ligue Europa : L'UEFA ouvre une enquête contre l'OM et l'OL après les incidents

Ligue Europa : L'UEFA ouvre une enquête contre l'OM et l'OL après les incidents©Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le mardi 05 octobre 2021 à 17h10

Selon des informations de L'Equipe, l'UEFA a pris la décision d'ouvrir une enquête disciplinaire contre l'OM et l'OL après les incidents survenus en Ligue Europa face à Galatasaray et Bröndby. Une réunion devrait se dérouler le 18 octobre et les décisions, elles, devraient être dévoilées le 22.


Le jeudi 30 septembre dernier, l'Olympique de Marseille et l'Olympique Lyonnais étaient mobilisés par la deuxième journée de la phase de groupes de la Ligue Europa. Le club phocéen avait disputé un match face à Galatasaray à l'Orange Vélodrome (0-0), tandis que l'OL avait lui su disposer de Bröndby (3-0). Lors de ces deux rencontres, des incidents entre supporters s'étaient déroulés. Selon des informations de L'Equipe, les deux clubs français sont visés par une enquête disciplinaire de l'UEFA suite aux débordements enregistrés, avec une réunion prévue le 18 octobre (étude des cas) et des décisions qui devraient être dévoilées le 22.

Match arrêté à Marseille, sept interpellations à Lyon

Pour rappel, lors du match entre le club phocéen et le club turc, la rencontre avait été arrêtée durant 8 minutes en raison de jets de fumigènes entre les tribunes, avec la présence de certains sur la pelouse. Après le coup de sifflet final du match, des supporters des deux équipes s'étaient affrontés avec les forces de l'ordre à proximité du stade. Quatre policiers ont été blessés et cinq supporters (trois de Galatasaray et deux de l'OM) ont été interpellés. Ainsi, comme l'explique L'Equipe, le club phocéen serait visé pour divers motifs :  "l'usage d'engins pyrotechniques, lancement d'objets et blocage de passages à l'intérieur du stade".

L'OL est lui dans le viseur de l'instance en raison d''un "envahissement de terrain" et obstructions de passage dans son stade. Des débordements se sont déroulés entre les supporters de l'OL et ceux de Bröndby, avec un total de sept interpellations. Un supporter lyonnais a été arrêté avant le match, cinq autres durant la rencontre ; quatre du côté de l'OL (trois pour jets de bouteille, un pour dégradation) et un du côté danois, comme le relate L'Equipe. Par ailleurs, le quotidien précise que les deux clubs français seront "très certainement sanctionnés" par l'UEFA.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.