L2 (J7) : Caen perd le derby et cède la tête à Amiens

L2 (J7) : Caen perd le derby et cède la tête à Amiens©Panoramic, Media365

Thomas Siniecki, Media365, publié le vendredi 02 septembre 2022 à 23h06

La Ligue 2 change de patron. Amiens s'empare des commandes à la suite de son succès vendredi devant Grenoble (1-0), tandis que Caen a chuté au Havre (2-1). Sochaux réussit aussi une bonne opération en se jouant de Laval (4-1).



A la faveur de sa victoire arrachée à la Licorne contre Grenoble (1-0), grâce à un penalty d'Arokodare en seconde période (69eme), Amiens est le nouveau leader de Ligue 2 après sept journées. Seul Bordeaux, en cas de succès samedi chez le Paris FC, peut espérer dépasser les Picards à la différence de buts (+2 pour Amiens, +7 pour les Girondins et leur seul petit but encaissé). Voilà qui récompense la série de six matchs sans défaite pour les joueurs de Philippe Hinschberger, invaincus depuis leur défaite de la première journée à Metz (1-0).

Mais pour acquérir ce bel accessit, il fallait compter sur le premier revers de la saison des Caennais, ce qui est arrivé lors du derby sur la pelouse du Havre (2-1). Les locaux s'en sortent bien, lancés par un penalty qui n'aurait pas dû être sifflé en début de match car la faute était en dehors de la surface. "L'arbitre prend la bonne décision, mais son assistant le déjuge, explique Romain Thomas (sur Prime Video). L'ancien Angevin ne cherche néanmoins pas à se réfugier derrière ce fait de jeu : "On a fait trop d'erreurs, moi le premier, pour espérer autre chose. La saison est longue, mais on voulait gagner. On n'a pas été trop mis en difficulté, donc ça fait chier."

Sochaux, vainqueur aisé de Laval (4-1) après avoir concédé l'ouverture du score - mais bénéficié ensuite d'une supériorité numérique dès la première période -, en profite également pour s'intercaler à la deuxième place, devant Le Havre qui prend du même coup la troisième place. Dijon manque aussi le coche, en concédant sa deuxième défaite d'affilée à Bastia (1-0) qui se reprend après la claque subie à Saint-Etienne. Pas beaucoup mieux pour Metz, accroché à domicile par Annecy (0-0). Rappelons enfin que Guingamp - Rodez a été reporté à cause d'un problème d'avion pour les visiteurs, celui-ci ayant pris feu peu après le décollage, ce qui a évidemment nécessité un demi-tour d'urgence.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.