Girondins de Bordeaux : La réunion avec le ministère des Sports reportée

Girondins de Bordeaux : La réunion avec le ministère des Sports reportée©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le vendredi 22 juillet 2022 à 18h00

Au lendemain du passage devant le Comité national et olympique sportif (CNOSF) dans l'optique un maintien en Ligue 2, les Girondins de Bordeaux devaient rencontrer, ce vendredi, le ministère des Sports. Mais la rencontre a été repoussée dans l'attente de la décision des conciliateurs du CNOSF.


Les Girondins de Bordeaux sont dans l'attente. Jeudi, les dirigeants ont dû plaider leur cause face aux conciliateurs du Comité national olympique et sportif français (CNOSF) pendant près de 3 heures. "C'était une conciliation. On a pu exposer ce qu'on avait à dire. Maintenant, on verra ce qui se passera ensuite", a affirmé le président Gérard Lopez à la sortie. Désormais suspendus à la décision à leur proposition dans l'espoir d'obtenir un avis favorable pour un maintien en Ligue 2, ils n'auront pas de rencontre avec le ministère des Sports ce jour.

"Nous ne nous immiscerons jamais dans les procédures en cours"

En effet, cette rencontre a été repoussée. "Nous ne voulons prendre aucun risque de les voir avant la décision de la conciliation. Nous ne sommes pas opposés à les voir, mais nous préférons attendre que toutes les voies de recours soient épuisées. Nous ne nous immiscerons jamais dans les procédures en cours", a expliqué à l'AFP l'entourage d'Amélie Oudéa-Castéra, la ministre des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques.


L'avis des conciliateurs pourrait être rendu vendredi dans la soirée, mais il est plus probable que cela soit le cas lundi ou mardi, d'après une source proche des Girondins de Bordeaux, qui s'est confiée à RMC Sport. Dans le cas d'un avis favorable, le dossier sera renvoyé en urgence devant le Comité exécutif de la FFF. Dans le cas contraire, ne resterait que l'alternative de déposer un référé devant le Tribunal administratif.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.