PSG : Mbappé révèle ses ambitions

PSG : Mbappé révèle ses ambitions©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le vendredi 24 juin 2022 à 13h52

Présent à New York pour la draft NBA, Kylian Mbappé a notamment évoqué ses ambitions avec le PSG. Un vrai discours de patron...



Alors que quatre Français ont été choisis par des franchises NBA jeudi soir à Brooklyn lors de la draft, dont Ousmane Dieng, sélectionné en onzième position par les Knicks mais envoyé dans la foulée au Thunder, il y en avait un autre au Barclays Center : Kylian Mbappé. Fan de basket, il vient de lancer aux Etats-Unis sa société de production, Zebra Valley, et était notamment présent à New York pour évoquer le partenariat signé avec la ligue nord-américaine. L'attaquant du PSG a aussi parlé football dans un entretien accordé à BFM TV. Et celui qui a prolongé jusqu'en 2025 son contrat avec le club de la capitale a, comme toujours, de grandes ambitions.

L'occasion d'évoquer deux de ses buts principaux : la conquête de cette Ligue des champions que tout Paris attend, et la possibilité de rattraper Edinson Cavani, meilleur buteur de l'histoire du PSG avec 200 buts. Avec 171 réalisations toutes compétitions confondues sous le maillot rouge et bleu depuis son arrivée en 2017, Mbappé n'en est déjà plus très loin... "Il y a plus que ça mais les deux en font partie. Bien sûr, gagner la Ligue des champions, c'est un objectif. C'est l'objectif clair, affiché, annoncé... On n'a pas besoin d'énumérer beaucoup plus d'adjectifs. C'est ça qu'on veut."

"Faire l'unanimité sur le plan national"

"Maintenant, on sait qu'il y a un chemin et je pense que ça repasse aussi par faire l'unanimité sur le plan national. Parce que je pense que ces deux dernières années, on ne l'a pas fait. Et meilleur buteur de l'histoire du club, je pense que ça peut bien se passer. Maintenant, ça va être quelque chose d'incroyable si je parviens à le faire mais je pense que si je continue comme ça, il n'y a pas de raison", a-t-il ainsi confié.

Un discours, notamment lorsqu'il évoque cette volonté de "faire l'unanimité sur le plan national", qui montre bien que le prodige de Bondy peut endosser sans sourciller ce rôle de nouveau patron du PSG, même s'il en était défendu lors de l'officialisation de sa prolongation, assurant ne pas vouloir aller "au-delà de (sa) fonction de joueur". Il est sans doute, déjà, un peu plus que ça...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.