OM : Le violent tacle de Valbuena

OM : Le violent tacle de Valbuena©Media365

Joana Guerra Mota, publié le vendredi 22 janvier 2021 à 12h10

Lors d'une émission radio sur RMC, Mathieu Valbuena a totalement détruit l'Olympique de Marseille à la suite de leur défaite contre Lens (0-1), mercredi soir.



Rien ne va plus à l'OM. Alors que le club phocéen avait plutôt bien débuté sa saison, ce n'est désormais plus le cas et les défaites s'accumulent. Une situation qui fait couler énormément d'encre, même auprès des anciens joueurs de l'équipe. Jeudi, lors d'une émission sur RMC, Mathieu Valbuena n'a pas hésité à donner son opinion. Et ce, sans limite. Passé à l'Olympique de Marseille entre 2006 et 2014, le joueur ne reconnait plus son club. Dans un premier temps, il s'est notamment adressé aux joueurs : « Quand tu portes le maillot de l'Olympique de Marseille, tu dois avoir de la personnalité, du caractère, de l'amour propre. Tous ces ingrédients, il n'y a rien. » Mais Valbuena ne s'arrête pas là et attaque également la direction. « Il y a des problèmes beaucoup plus profonds à l'OM. À tous les étages » dit-il, avant de poursuivre sur André Villas-Boas : « Ça fait un an et demi qu'il est à l'Olympique de Marseille. Est-ce qu'il a fait progresser son équipe ? Rien du tout. »

« Trois mois après, c'est encore pire »

En ce qui concerne Jacques-Henri Eyraud et Frank McCourt, ils ont « une grande part de responsabilité » dans la situation de l'OM, d'après lui. En octobre dernier, après le match entre l'Olympiacos, l'actuel club du milieu offensif français, et l'OM en Ligue des Champions, l'ancien international français s'était déjà exprimé à ce sujet. Il avait même déclaré n'avoir vu que « peu d'âme » au sein du jeu des Marseillais. En tout cas, Valbuena suit de près ce qu'il se passe dans son ancien club. Et ses propos risquent de ne pas plaire au club phocéen et à ses supporters. Ces derniers étant déjà en conflit avec le joueur depuis son transfert à l'Olympique Lyonnais lors de la saison 2015-2016.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.