L1 (J27) : Reims tient Montpellier en échec

L1 (J27) : Reims tient Montpellier en échec©Panoramic, Media365

Rédaction , publié le dimanche 28 février 2021 à 16h52

Montpellier n'a pas trouvé la solution pour ramener un succès de son déplacement à Reims ce dimanche (0-0). Avec un troisième match nul consécutif, Reims continue d'engranger des points pour son objectif maintien.

La Mosson, 25 octobre 2020, 16 heures 50. Les Montpelliérains quittent leur pelouse sur un revers cinglant (0-4), la faute notamment à un carton rouge reçu dès la cinquième minute par Vitorino Hilton, qui a permis à des Rémois alors dix-neuvièmes de gagner pour la première fois de la saison. Quatre mois plus tard, les Héraultais - en lutte pour la cinquième place qualificative pour la Ligue Europa Conférence - voulaient prendre leur revanche sur des Champenois, qui avaient pris leurs distances avec la zone rouge depuis lors.

Sur le papier, ça avait de l'allure...

Privé d'Andy Delort, Michel Zakarian affichait néanmoins ses ambitions avec un onze de départ résolument offensif, où Stephy Mavididi, Florent Mollet, Téji Savanier et Gaëtan Laborde évoluaient en soutien de Petar Skuletic. David Guion disposait quant à lui de tous ses hommes forts et alignait son habituel 4-2-3-1, avec Boulaye Dia - cinquième artificier de l'élite - en pointe. Et pourtant ! Ce sont les défenses, rigoureuses et expérimentées qui ont pris le meilleur sur des attaques en panne d'inspiration et de justesse technique. Avec 57 % de possession, le Stade de Reims a ronronné jusqu'aux trente mètres adverses, ne portant le danger qu'à la 42eme par Moussa Doumbia, qui a cherché à dribbler Hilton avant de revenir vers l'intérieur et de frapper du droit en angle fermé. Sans problème pour Jonas Omlin. Il fallait attendre la deuxième période pour assister à la première situation chaude provoquée par les visiteurs, et Téji Savanier, qui a fouetté une frappe de 25 mètres, obligeant Pedrag Rajkovic à mettre les poings en opposition. Deux minutes plus tard, un centre de Mavididi dévié par Skuletic est arrivé jusqu'à Laborde, qui a déclenché un retourné des 6 mètres. Réactif, Rajkovic est allé chercher d'une parade à mi-hauteur sur la droite ! Un arrêt décisif, que son homologue imita à la 75eme.

Omlin a sauvé un point... et le dernier choix de son coach !

Michel Der Zakarian venait de se dire qu'un point pris à l'extérieur, c'était toujours ça, et avait tout juste remplacé Mollet par Joris Chotard et Mavididi par Arnaud Souquet... quand Mathieu Cafaro a chipé le ballon à Daniel Congré, puis levé la tête, fait mine de servir Dia, déclenchant ensuite une frappe puissante à ras de terre, de la droite de la surface. Le tacticien montpelliérain s'en mordait déjà les doigts, mais Omlin a sauvé le nul, poussant fort sur ses cuisses pour chasser du bout du gant le ballon du soupirail opposé ! Malgré quelques contres, il n'y eut plus d'occasion jusqu'au coup de sifflet final. Un 0-0 somme toute logique. Et assez décevant dans l'animation.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.