OM : Ce joueur qui supportera City face au PSG

OM : Ce joueur qui supportera City face au PSG©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le vendredi 16 avril 2021 à 09h52

La rivalité entre l'OM et le PSG n'est pas qu'une vue de l'esprit. La preuve avec Leonardo Balerdi, arrivé l'été dernier à Marseille et qui espère une qualification de Manchester City face aux Parisiens en demi-finales de la Ligue des Champions.



Il en a souri. Interrogé jeudi, en fin de conférence de presse, sur l'issue de la demi-finale de Ligue des Champions entre le Paris Saint-Germain et Manchester City, deux équipes que l'Olympique de Marseille a croisées cette saison, Leonardo Balerdi est d'abord apparu un peu gêné, avant de lâcher : "J'espère Manchester City." Mais pourquoi ? "Tu as compris", a-t-il conclu dans un large sourire avant de s'éclipser.

Arrivé à l'intersaison sur la Canebière, le jeune défenseur argentin (22 ans), prêté par le Borussia Dortmund, semble avoir bien intégré la rivalité entre l'OM et le PSG. Des Parisiens battus en septembre au Parc des Princes par les Marseillais pour la première fois depuis 2011 (0-1), après 20 matchs sans victoire. Les joueurs de la capitale avaient pris leur revanche en janvier lors du Trophée des champions (2-1), avant d'enchaîner le mois suivant à l'Orange Vélodrome, où ils étaient allés s'imposer 2-0.

Des Parisiens agressés l'an dernier

Les Phocéens n'avaient en revanche pas réussi à exister face aux Citizens, croisés lors d'une phase de groupes de Ligue des Champions cataclysmique. Surclassés à domicile par les hommes de Pep Guardiola (0-3), ils s'étaient inclinés sur le même score lors du retour à l'Etihad Stadium. Et Balerdi ne devrait pas être le seul Marseillais à être derrière Manchester City pour cette deuxième demi-finale consécutive de C1 des Parisiens.

Cette épopée de Neymar et sa bande lors du Final 8 de Lisbonne n'avait d'ailleurs pas manqué de créer des remous à Marseille. Notamment après la demi-finale face à Leipzig, avec des sympathisants du PSG qui avaient été agressés suite à la qualification. Un arrêté avait même été pris par la préfecture des Bouches-du-Rhône pour interdire les maillots parisiens sur la Canebière lors de la finale contre le Bayern Munich, avant d'être finalement abrogé devant le tollé provoqué par cette décision.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.