OL : Le club communique sur la VAR après le derby

OL : Le club communique sur la VAR après le derby©Media365

Axel Allag, Media365, publié le lundi 04 octobre 2021 à 22h02

Après le derby face à l'AS Saint-Etienne (1-1), l'Olympique Lyonnais a publié un communiqué afin de livrer son sentiment général sur l'utilisation de la VAR en Ligue 1 lors de ses matchs. Le club a évoqué "une forme de frustration".


Tenu en échec lors du derby face à l'ASSE dimanche soir (1-1), l'OL est frustré. Pas nécessairement contre les deux décisions prises par la VAR lors de cette rencontre (le carton rouge infligé à Anthony Lopes et la faute de main de Jason Denayer dans la surface de réparation) car le club rhodanien ne s'est pas élevé contre ces actions. Toutefois, dans un communiqué publié ce lundi, l'OL a exprimé un sentiment de frustration général, après les décisions prises lors des matchs précédents, contre Troyes (3-1), à Paris (1-2) et face à Lorient (1-1). "L'expulsion d'Anthony Lopes lors du 123e derby de l'histoire entre l'ASSE et l'OL (1-1), est intervenue après visionnage de la VAR par M. Letexier, l'arbitre de cette rencontre. Une décision juste, validée grâce à l'assistance vidéo, mais qui entraîne pourtant une forme de frustration si l'on repense aux précédents litiges qui ont émaillé les derniers matches de l'OL", explique le communiqué de l'OL sur son site officiel.

"Plusieurs décisions ont donc coûté cher à l'OL depuis le début de la saison"

Plus loin dans son communiqué, Lyon dénonce des non-interventions de la VAR. "Plusieurs décisions ont donc coûté cher à l'OL depuis le début de la saison. Contre Lorient, l'OL ne put faire mieux que match nul en infériorité numérique, laissant filer deux précieux points. Et à Paris, peut-être que l'équipe aurait pu maintenir son avantage sans ce penalty trop généreusement accordé au PSG. Si la VAR a donc bien fonctionné lors du derby dimanche soir, on peut regretter que cela ne soit pas toujours le cas.Pourquoi certaines actions litigieuses n'ont-elles pas entraîné une intervention de la VAR ? Et pourquoi un tel manque d'homogénéité sur certaines phases de jeu, où différentes décisions sont appliquées pour des actions similaires ? Voilà des interrogations que l'assistance vidéo ne devrait pas susciter."


Dans les colonnes de L'Equipe, le 27 septembre dernier, le président de l'OL avait manifesté son mécontentement face à la VAR, après la réception de Lorient (1-1) et l'expulsion d'Emerson lors de ce match. "C'est un sujet qui nous pénalise très fortement, mais qui pénalise également tout le football français. Car en évitant d'apporter des réponses à une situation que je juge grave, même en sortant de ma situation de président de l'OL, on arrive à quelque chose qui est une plaie pour le foot et son arbitrage", disait-il notamment.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.