Ligue 1 : OL, descente en vue ?

Ligue 1 : OL, descente en vue ?©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le jeudi 23 novembre 2023 à 09h53

D'après les statistiques, l'Olympique Lyonnais, toujours dernier de Ligue 1 malgré sa première victoire de la saison, aurait près de 24% de chances d'être relégué au terme de cet exercice 2023-2024.


Une si longue attente... 169 jours après son dernier succès, l'OL, qui était l'ultime équipe au sein des cinq principaux championnats européens à ne pas encore avoir connu la victoire, a enfin fini par gagner un match en allant s'imposer 1-0 à Rennes avant la trêve internationale, grâce à un but du défenseur irlandais Jake O'Brien. Un précieux succès qui laisse toutefois les hommes de Fabio Grosso à la 18e et dernière place du classement avec sept petits points, à quatre longueurs de Lorient, 16e et virtuel barragiste, et à cinq de Strasbourg (15e), le premier non-relégable, alors qu'ils vont entamer ce week-end une série de trois matchs face à des équipes de la première moitié du classement (Lille, Lens et Marseille, en match en retard). Mais selon les statisticiens d'Opta, les Gones ont 23,8% de chances d'être relégués en Ligue 2, contre 0,07% en début de saison.

Metz condamné ?

Mais, toujours selon ces statistiques, l'OL n'est pas le club de l'élite ayant le plus de chances de descendre à l'échelon inférieur au terme de cet exercice 2023-2024. Le FC Metz a en effet 48,5% de probabilités de faire l'ascenseur. Derrière les Lorrains, on retrouve Clermont, avec 35,6% de chances de descendre en L2, devant Le Havre (24,8%) et donc Lyon (23,8%), alors que Lorient (19,9%) occupe la cinquième et dernière place de ce peu enviable Top 5, ou plutôt Flop 5. Et ce sont les promus normands, bien installés à la septième place du classement de Ligue 1, qui voient leur cote décroître le plus vite, eux qui avaient 75% de probabilités de descendre à l'entame du championnat, alors que celle des Lyonnais ne cesse d'augmenter. A noter que les Rhodaniens devraient poursuivre la saison avec Grosso sur le banc, le président Textor ayant rapidement démenti la rumeur Sampaoli.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.