Baromètre L1 : Savanier, Dieng, Fonte... Les tops et flops de la cinquième journée

Baromètre L1 : Savanier, Dieng, Fonte... Les tops et flops de la cinquième journée©Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 13 septembre 2021 à 12h48

Retrouvez notre baromètre avec les tops et les flops de la cinquième journée du championnat de France.


Les tops :

Teji Savanier (Montpellier)

Il était partout. Devenu capitaine de Montpellier suite au départ d'Andy Delort, Teji Savanier a livré une grande prestation dimanche après-midi, lors de la victoire de son club face à Saint-Etienne (2-0). Passeur décisif sur l'ouverture du score de Stephy Mavididi en première période, l'ancien Nîmois aura été de tous les bons coups, régalant avec des ouvertures millimétrées dont il a le secret ou sur un coup du sombrero en début de match.

Bamba Dieng (OM)

Une belle surprise. Titularisé par Jorge Sampaoli à Monaco samedi soir, Bamba Dieng aura été omniprésent à Louis-II, où l'OM l'a emporté 2-0, grâce à un doublé du jeune attaquant sénégalais (21 ans). Celui qui avait été lancé dans le grand bain la saison dernière par Nasser Larguet, l'entraîneur intérimaire phocéen, a d'abord touché à deux reprises les montants monégasques, avant de régler la mire et donc de marquer à deux reprises. A vite confirmer après cette prestation très encourageante.

Ander Herrera (PSG)

Profitant notamment des absences de Marco Verratti, touché en sélection, et de Leandro Paredes, revenu, comme ses autres coéquipiers sud-américains, trop tardivement de la trêve internationale, Ander Herrera était titulaire samedi après-midi face à Clermont. Et il a grandement participé à la large victoire du PSG (4-0), en signant un doublé en première période. Le milieu de terrain espagnol a clairement marqué des points, et pourrait enchaîner à Bruges, alors que Verratti est incertain et que Gueye est suspendu.

Les flops :

José Fonte (Lille)

A l'image d'une formation lilloise en grande difficulté depuis le début de saison, son capitaine José Fonte a beaucoup souffert vendredi soir à Lorient (2-1), où les champions de France ont enregistré leur deuxième revers, et leur quatrième match sans victoire. Dépassé, le capitaine portugais des Dogues a clairement fait son âge (37 ans), au sein d'une défense du LOSC où seul Sven Botman a réussi à surnager. Inquiétant avant la Ligue des Champions...

Gaëtan Laborde (Rennes)

Si son ancien compère montpelliérain Andy Delort a connu des débuts concluants avec son nouveau club, Nice, à Nantes, où il a délivré une passe décisive, Gaëtan Laborde, néo-Rennais, a eu moins de réussite. Aligné aux côtés de Martin Terrier et de Serhou Guirassy face à Reims (0-2), l'attaquant de 27 ans aura passé une sale après-midi au Roazhon Park. Après avoir débuté sur le côté droit, il s'est ensuite recentré, mais aura au final touché très peu de ballons.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.