Football - Ligue 1 Paris Saint-Germain/Clermont après-match

Angers
Bordeaux
Brest
Clermont
Lens
Lille
Lorient
Lyon
Marseille
Metz
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Paris Saint-Germain
Reims
Rennes
St Étienne
Strasbourg
Troyes
Ligue 15ème journée
Parc des Princes - Arbitre M. Lesage
  1. 64′ Gueye
  2. 54′ K. Mbappé
  3. 30′ Ander Herrera
  4. 19′ Ander Herrera

, publié le 11 septembre

Même sans de nombreuses stars encore absentes, le Paris Saint-Germain et Kylian Mbappé n'ont fait qu'une bouchée de Clermont samedi (4-0).



Sans une majeure partie de ses stars, le Paris Saint-Germain n'a pas tremblé en s'imposant facilement contre Clermont (4-0). Le club de la capitale enchaîne avec un cinquième succès en cinq matchs de Ligue 1.

Le promu a fini par tomber. Invaincu depuis son accession à l'élite du football français, Clermont n'a pas fait le poids face au Paris Saint-Germain (4-0), ce samedi, lors de la 5eme journée de Ligue 1. Malgré l'absence de nombreuses stars (Messi, Neymar, Di Maria, Verratti), le vice-champion de France a parfaitement maîtrisé la formation auvergnate, enchaînant ainsi avec un cinquième succès en autant de sorties dans ce championnat grâce à Ander Herrera (20eme, 31eme), Kylian Mbappé (55eme) et Idrissa Gueye (65eme).

Herrera sans pitié

La machine n'a d'ailleurs pas mis longtemps à se mettre en marche. Après une première alerte de Marquinhos sur une tête repoussée par Arthur Desmas (11eme), les Parisiens ont réussi à trouver la faille par Ander Herrera. Opportuniste, le milieu de terrain espagnol profitait d'un bon travail d'Achraf Hakimi pour smasher sa tête au point de penalty et lancer parfaitement son équipe (1-0, 20eme). Cueillis à froid, les Clermontois subissaient les assauts franciliens et n'étaient pas loin de craquer une nouvelle fois sur deux grosses opportunités de Danilo Pereira (23eme) et Kylian Mbappé (25eme).

Après une période de turbulences, les visiteurs reprenaient leurs esprits et posaient à leur tour des soucis à l'arrière-garde parisienne. Remuant, Jodel Dossou chauffait les gants de Gianluigi Donnarumma pour sa première avec Paris (28eme), tandis que Jim Allevinah était repoussé in extremis par Marquinhos après un joli festival sur la gauche (29eme). C'était finalement dans son moment fort que Clermont était à nouveau puni puisque Ander Herrera, encore lui, surgissait après un mauvais renvoi de Florent Ogier pour fusiller Arthur Desmas d'une lourde frappe à bout portant sous la barre (2-0, 31eme).

Mbappé et Gueye enfoncent le clou

Bien décidé à revenir après la pause, Clermont se découvrait énormément mais butait sur un excellent Marquinhos, qui repoussait absolument tout. Une tactique très offensive que le CF63 payait cash. Sur un magnifique ballon en cloche de Julian Draxler, Kylian Mbappé profitait des largeurs défensives adverses pour remonter une trentaine de mètres et éliminer Arthur Desmas d'un crochet avant de marquer dans le but vide (3-0, 55eme). L'avant-centre français, qui ratait le doublé sur un piqué (64eme), était toutefois à l'origine du quatrième but inscrit par Idrissa Gueye d'une tête plongeante au second poteau (4-0, 65eme).

Malgré l'énorme écart au tableau d'affichage, les Clermontois ne baissaient pas les yeux et voulaient à tout prix repartir du Parc des Princes avec un but marqué. Problème, les Parisiens, qui restaient sur un clean-sheet à Brest, se jetaient comme des affamés sur tous les ballons. Une efficacité retrouvée, une défense au rendez-vous et une belle ambiance à la maison, Paris a vécu un début de soirée parfait, poursuivant ainsi sa chevauchée solitaire en tête du classement avec ce cinquième succès en cinq matchs. De son côté, Clermont n'a pas à rougir de sa prestation en dépit d'une valise bien pleine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.