Liga : Le Real accroché à Villarreal

Liga : Le Real accroché à Villarreal©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le samedi 21 novembre 2020 à 18h30

Privé de Benzema et Sergio Ramos, le Real Madrid a lâché deux points samedi à Villarreal (1-1, dixième journée de Liga).



Forcé d'aligner un onze inédit cette saison à cause des nombreuses absences dans son groupe, Zinedine Zidane a dû innover. Ainsi, le placardisé Mariano Diaz était aligné à la pointe de l'attaque avec Lucas Vazquez et le revenant Eden Hazard en soutien. Et l'inspiration de Zizou s'est avérée payante. En effet, c'est l'ancien Lyonnais qui a ouvert le score après seulement deux minutes de jeu. Alors que la défense de Villarreal était troublée par un drapeau de hors-jeu levé puis abaissé, Carvajal en profitait pour centrer et trouver Diaz en plein cœur de la surface. La tête plongeante de l'attaquant merengue faisait mouche. Villarreal allait rétorquer à la 20e minute par l'entremise de l'ancien madrilène Dani Parejo, qui voyait sa tentative du crâne filer de peu au-dessus. 0-1, score au repos. Et malgré l'absence de Karim Benzema et de Sergio Ramos (blessé en sélection espagnole et qui va rater trois matches en tout avec son club), ce Real expérimental était provisoirement deuxième de Liga.

Villarreal allait néanmoins se montrer plus dangereux après le repos et le buteur vétéran Gerard Moreno allait rater une grosse opportunité à la 56e minute. Une tentative du gauche trop croisée suite à une bonne récupération de Trigueros. Mais ce n'était que partie remise, car le sous-marin jaune allait émerger au tableau d'affichage à un quart d'heure de la fin sur pénalty, quand Courtois fauchait Chukwueze dans la surface. Moreno remettait les deux formations à égalité. Le Real commençait ensuite à perdre pied face à l'enthousiasme des visiteurs. Une perte de balle de Modric avait d'ailleurs failli profiter à Moreno, contré finalement par Varane. Le champion d'Espagne vacillait à mesure que les minutes passaient. Kubo, prodige japonais prêté par le Real à Villarreal, entrait même enfin de rencontre pour tenter de faire la différence. Mais le score n'allait plus évoluer (1-1) et le Real revient de l'Estadio de la Ceramica avec un point. Et avec un tel onze aligné au coup de sifflet initial, ce n'est pas un si mauvais résultat que cela.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.