FIFA : Le parquet suisse songe à faire appel après l'acquittement de Platini et Blatter

FIFA : Le parquet suisse songe à faire appel après l'acquittement de Platini et Blatter©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le lundi 18 juillet 2022 à 20h10

Ce n'est peut-être pas terminé pour Michel Platini et Sepp Blatter. Bien qu'acquittés en première instance le 8 juillet dernier dans l'affaire du versement de deux millions de francs suisses, ils pourraient de nouveau composer avec la justice. Le parquet suisse envisage de faire appel, d'après des informations du Monde.


Vers un nouveau jugement ? Acquittés lors du premier procès, le 8 juillet dernier, Michel Platini et Sepp Blatter pourraient encore devoir faire face à la justice, selon les informations du Monde. La source explique en effet que le ministère public de la Confédération helvétique (MPC) a déposé "une annonce d'appel", le 15 juillet, auprès du Tribunal pénal fédéral de Bellinzone (TPF) dans le cadre de cette affaire du paiement présumé déloyal de 2 millions de francs suisses (1,9 million d'euros) reçu de la part de Blatter, en février 2011, en provenance de l'ancien joueur des Bleus. Une option envisagée après la relaxe des deux anciens dirigeants.

La notification du jugement, elle, sera motivée dans plusieurs mois. Par la suite, le parquet disposera de vingt jours afin de valider son appel ou se rétracter. Platini et Blatter, eux, avaient dû subir de lourdes critiques avant de ressortir blanchis suite au verdict du tribunal. "Tout ça pour ça... C'est bien qu'enfin la vérité explose après autant de manipulations, de mensonges et d'injustice. Je vous avais dit que j'étais un mec honnête, il fallait me croire !" expliquait alors l'ancien numéro 10 des Bleus, qui a affirmé récemment à LCI qu'il allait se mettre en retrait des instances du football.

En première instance, le TPF n'avait pas suivi les réquisitions du parquet, qui avait de son côté requis un an et huit mois de prison avec sursis pour les deux accusés. Comme le permet la procédure, le parquet suisse devrait donc renvoyer le triple Ballon d'Or (1983, 1984, 1985) et l'ancien président de la FIFA devant le tribunal en appel.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.