CM 2022 : Les moments forts de la 5ème journée

CM 2022 : Les moments forts de la 5ème journée©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365 : publié le vendredi 25 novembre 2022 à 08h00

La 5ème journée de la Coupe du monde 2022 a été marquée par de nombreuses images fortes. Des larmes au record de Cristiano Ronaldo en passant par l'inquiétude autour de Neymar, sans oublier le bijou inscrit par Richarlison.


Ronaldo, des larmes à l'histoire

Une place un peu plus ancrée dans l'histoire du football. Mercredi, en ouvrant le score sur penalty lors du succès du Portugal contre le Ghana (3-2), Cristiano Ronaldo est devenu le premier joueur à marquer lors de cinq Coupes du monde différentes. 2006, 2010, 2014, 2018 et maintenant 2022. Pelé, Lionel Messi ou encore Miroslav Klose ne font pas mieux que Ronaldo, eux qui ont marqué lors de 4 Mondiaux différents. "Être le premier joueur à marquer lors de cinq Coupes de monde, c'est quelque chose qui me rend très fier. C'est un beau moment", s'est exprimé le quintuple Ballon d'Or, qui avait versé quelques larmes d'émotion lors de l'hymne de son pays, alors qu'il dispute sans doute son dernier Mondial, à 37 ans.

Neymar, une entorse de la cheville droite qui inquiète le Brésil

Habitué aux blessures à la cheville, Neymar a vu ses vieux démons ressurgir lorsqu'il est sorti à la 79ème minute du match remporté par le Brésil contre la Serbie (2-0) consécutivement à un duel avec Milenkovic et le tacle appuyé du défenseur serbe. Masquant son visage sur le banc de touche, la star de la Seleção souffre bien d'une entorse de la cheville droite, comme l'a confirmé le docteur du Brésil, Rodrigo Lasmar, au micro de Itatiaia. "C'est trop tôt pour le dire. Voyons comment il va endurer les premières heures pour que nous définissions comment sera l'évolution", a-t-il indiqué, concernant un éventuel forfait pour le Mondial 2022. En attendant, le Brésil, les fans du PSG, et de nombreux fans de football vont s'inquiéter.

Le ciseau magique de Richarlison

Dans un Mondial 2022 déjà plein de surprises, comme la victoire de l'Arabie Saoudite contre l'Argentine (1-2) ou celle du Japon face à l'Allemagne (1-2), il manquait un but à la saveur unique. On l'a eu et il est à mettre au crédit de l'avant-centre du Brésil, Richarlison. Un moment hors du temps pour le but de la Coupe du monde 2022. Consécutivement à un débordement côté gauche, Vinicius a trouvé d'un extérieur "à la Modric" l'attaquant de Tottenham. Ensuite l'enchaînement de classe mondiale s'est déroulé. C'est par le biais d'un contrôle du pied gauche (manqué ?) que Richarlison s'est levé la balle dans les airs du Stade de Lusail avant de s'élancer pour réaliser un ciseau imparable qui termina sa course dans le petit filet gauche de Vanja Milinkovic-Savic. Un bijou.

La FIFA autorise finalement les couleurs arc-en-ciel dans les stades

La FIFA a plié. Face aux pressions exercées par les Fédérations anglaises, danoises ou encore allemandes, l'instance mondiale a effectué un pas en arrière. Pas en autorisant le port du fameux brassard "One Love", non, mais la FIFA a, selon des informations de The Independent, assuré aux fédérations nationales que les supporters affichant les couleurs arc-en-ciel en signe de soutien à la communauté LGBTQ+ ne seraient plus expulsés dans les stades de la Coupe du monde 2022.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.